La Gaule de l’Olip à l’heure du bilan

  • Le lac de la Cisba.
    Le lac de la Cisba.
Publié le

L’année 2019 a été une année particulière puisque le Plan départemental pour la protection des milieux aquatiques et la gestion des ressources piscicoles (PDPG) a interdit les lâchers de poisson dans l’Aveyron et ses affluents de la source, à Laissac. L’association a donc lâché 800 truites dans le lac de la Cisba. Cette nouvelle réglementation a permis un rapprochement avec les AAPPMA de Gaillac- d’Aveyron et de Sévérac-le-Château. Toutes les AAPPMA du secteur Aveyron Viaur ont donné leur accord en 2018 pour participer financièrement aux lâchers de poissons, hormis les truites qui restent du seul ressort de chaque structure.

Les pontons interdits aux baigneurs ?

La Gaule de l’Olip a décidé de verser 300 € annuel pendant trois ans. "Contrairement au département qui a perdu 879 pêcheurs (tous permis confondus), l’association en a gagné 16, avec une augmentation de 70 % des permis de moins de 12 ans… Par ailleurs, nos activités ont bien fonctionné ; quine du 24 février et salon du livre du 17 novembre, les chiffrent le prouvent " précisent les responsables.

Au lac de la Cisba 63 kilos de blackbass ont été déversés ainsi que 150 kilos de gardons. À l’unanimité les membres des AAPPMA de Gaillac, Sévérac et Recoules ont dénoncé les effets néfastes de ce poisson dans le lac, avec la disparition des ablettes et des gardons sans parler du fort mécontentement des pêcheurs.

Du mois de juin jusqu’au mois de septembre, les pontons étaient occupés par les baigneurs.Réalisés à l’initiative de la fédération départementale, ces pontons sont destinés aux pêcheurs.

Le président a contacté la fédération pour demander la pose de panneaux interdisant les pontons aux baigneurs. Le président de Gaillac n’ayant pu se déplacer est solidaire des décisions. "Nous avons décidé d’un courrier à la fédération en demandant une réunion rapide avec les dirigeants... Pour 2020 nos activités se poursuivent avec le quine le 23 février et le salon du livre le 22 novembre".

Le président a clôturé l’assemblée générale en remerciant le trésorier et la municipalité de Sévérac-d’Aveyron pour la subvention accordée.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Aveyron

99000 €

En vente dans votre agence Stéphane Plaza Immobilier de Rodez ! Appartement[...]

254400 €

Située dans le centre ville de BOZOULS à proximité de toutes les commodités[...]

54500 €

Terrain constructible d'environ 3184m². Eau et électricité en bordure de te[...]

Toutes les annonces immobilières de Aveyron
Réagir