Associations

Aveyron : la CLCV, depuis 1955 aux côtés des consommateurs

Abonnés
  • Les locaux castonétois  de l’association sont ouverts  du lundi au vendredi.
    Les locaux castonétois de l’association sont ouverts du lundi au vendredi. Repro CP / / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

L’association installée à Onet-le-Château poursuit sa route entre information, traitement de litiges et combats sociétaux.

Près de 600 contacts téléphoniques ou lors des permanences, 79 dossiers traités… l’année 2019 a été, comme les précédentes, très active pour l’association de consommateurs CLCV (Consommation, logement, cadre de vie). Aujourd’hui, les préoccupations des quelque 170 adhérents (dont un noyau dur de 50 à 60 fidèles) sont toujours les mêmes, à savoir représenter et défendre les consommateurs, et les rendre plus responsables. En revanche, ce sont les champs d’intervention qui ont évolué depuis 1955 et la naissance de l’antenne aveyronnaise de l’Association populaire familiale, "ancêtre" de la CLCV. "Deux sujets principaux ressortent : les questions de logement (relation propriétaire/locataire, copropriété) et l’énergie (eau, électricité, gaz). Chacun de ces domaines représente 30 % des dossiers traités", résume Didier Lascoumes, président de la CLCV de l’Aveyron.

Du côté de l’énergie, l’association est contactée pour répondre à des questions concernant notamment les changements d’opérateurs ou reprises de contrats ; pour le logement, les demandes tournent autour des cautions, des dommages ou de l’état des lieux.

"Ce qui est notable, c’est qu’en 2018, nous avions près de 30 % des dossiers qui étaient liés à la consommation en général, et ça va un peu mieux de ce côté-là", reprend Didier Lascoumes.

En tout, ce sont 79 dossiers qui ont été traités au cours de l’année passée. Et, tout comme en 2018, près de 20 000 € ont été récupérés par l’association au profit de ses bénéficiaires lésés.

Fichage des locataires, maisons de santé…

Plusieurs chantiers d’importance occupent actuellement les membres de la CLCV, dans l’Aveyron comme au niveau national. À commencer par la dénonciation du projet de la Fnaim (Fédération nationale de l’immobilier) de fichage des locataires ayant trois mois d’impayés. "Honteux !" pour Didier Lascoumes, qui évoque aussi au chapitre des combats à mener celui contre le démarchage abusif par téléphone. Une pétition est à cet effet disponible sur le site www.clcv.org

L’association continuera à suivre de près un dossier qui lui est cher, celui des maisons de santé. L’ambition est de faire en sorte que ces dernières offrent, tel que prévu par les textes fondateurs, une continuité de soins, dans le but de désengorger les services d’urgence. Dans le prolongement de ces maisons de santé, la CLCV entend par ailleurs rester vigilante sur la mise en place d’une maison de garde. De plus, la délégation aveyronnaise travaille actuellement sur une meilleure visibilité des résidants d’Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) et de la qualité des services dont ils bénéficient au quotidien. Bien entendu, l’association poursuivra ses batailles de toujours en dispensant conseil et information aux consommateurs et usagers. "C’est la première mission d’intérêt général que remplit la CLCV. Elle concerne les garanties légales relatives au Droit de la consommation, les spécificités des achats sur internet, les économies d’énergie, la gestion des déchets…", énumère Didier Lascoumes.

CLCV, 13 rue des Coquelicots à Onet-le-Château. Des permanences ont lieu du lundi au mercredi de 9 heures à midi et de 14 heures à 17 heures, le jeudi de 9 heures à midi et sur rendez-vous l’après-midi, ainsi que le vendredi après-midi, sur rendez-vous. Contact au 05 65 46 29 25.
Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

406 €

A LOUER RODEZ RUE DE BRUXELLE A louer appartement deux pièces au 1er étage[...]

160000 €

3 mns à pied de la Place des Ruthènes, T3 de 84 m² traversant avec balcon c[...]

297.68 €

Studio meublé à proximité du centre ville, des commerces, des bus, du Lycée[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir