mécanique auto

Salles-Curan : Jacques Vaysse en finale du concours des Meilleurs artisans de France

  • Jacques devant le garage où il répète quotidiennement les gestes qui lui seront demandés le jour du concours.
    Jacques devant le garage où il répète quotidiennement les gestes qui lui seront demandés le jour du concours.
  • Le logo du concours
    Le logo du concours
Publié le / Modifié le S'abonner

Il sera à Paris le 6 mars, au Paris Event Center porte de la Villette, pour participer au "Concours des meilleurs artisans de France".

Sélectionné dans la série "mécanicien auto", Jacques Vaysse (52 ans) a été retenu une première fois dans les 20 premiers candidats puis dans les huit finalistes. Ce jour-là, il représentera seul la région Occitanie pour la 2e édition de ce concours organisé par RMC et Worldskills France.

La mécanique auto chez Vaysse, c’est une affaire de famille. Damien, le grand-père s’était spécialisé dans les années 1935 en réparation de tracteurs et machines agricoles Renault puis Deutz-Fahr, secondé plus tard par son fils André. Jacques le petit-fils a pris les commandes de l’entreprise dès l’âge de 20 ans, après son service militaire effectué sur le Larzac. Nouveau patron, nouvelles méthodes de travail. Jacques centre son activité sur la réparation et la vente toutes marques et pratique l’import-export des véhicules. À ses côtés, Laurent : l’homme de confiance depuis 20 ans, et Erando, un jeune homme passionné qui apprend le métier, sans oublier Lily, la plus jeune des filles de la famille qui gère secrétariat et comptabilité, avec qui il a créé en 1993 la SARL Pareloup-Automobile.

Quand il n’a pas les mains dans le cambouis (ou le nez dans les moteurs), Jacques, le chasseur, aime arpenter bois et prairies sur les hauteurs de Salles-Curan mais pendant la saison estivale, son plaisir est de pratiquer le ski nautique et le jet-ski sur Pareloup avec Carine son épouse et leurs filles Océane et Loïs.

Le 6 mars prochain, elles vibreront d’émotion pour lui en attendant le résultat du concours.

Mais quel qu’il soit, la chance d’être finaliste est déjà une fierté et une belle preuve de reconnaissance pour la qualité de son travail.

Six modules sont prévus pour les mécaniciens auto : diagnostic injection essence, management injection essence, diagnostic électrique, boîte à vitesse, montage électrique, métrologie soit 6 h 30 d’épreuves.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Salles-Curan

165850 €

Exclusivité IMMOBILIER 12 Au coeur du village de Salles-Curan, venez découv[...]

45000 €

Charmante maison de village en pierre, à remettre à votre goût. Idéal comme[...]

Toutes les annonces immobilières de Salles-Curan
Réagir