Culture & Patrimoine prépare sa saison

  • Les membres du bureau présentent le bilan de l’année écoulée.
    Les membres du bureau présentent le bilan de l’année écoulée.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Dimanche 9 février, à 10 heures s’est déroulé à la salle des fêtes de Grand-Vabre, l’assemblée générale de Culture & Patrimoine.

La présidente, Marie Manharic, a remercié pour leur présence Mme Bussinger et M. Tieulié, conseillers départementaux ainsi que M. Delagnes, maire-délégué de Grand-Vabre représentant M. Lefebvre, maire de Conques-en-Rouergue, excusé.

La présidente a ensuite donné la parole au secrétaire et à la trésorière pour la présentation des bilans moral et financier de 2019 qui ont été, tous deux, approuvés à l’unanimité.

Au cours du dernier exercice, l’association a organisé trois manifestations qui ont toutes rencontré un beau succès : un concert de Nouvel An avec l’orchestre Résonances, en mai une soirée festive animée par l’orchestre La Deryves et, en octobre, la soirée "Théâtre et grillée de châtaignes avec Une vie de Maux passants une pièce écrite et interprétée par Les Caussignols de Villeneuve-d’Aveyron.

L’association Culture et Patrimoine s’est investit dans la préparation de la troisième tranche de l’opération Cœur de village en cofinançant, à hauteur de 1 320 €, la restauration d’un tableau du XVIIIe siècle, représentant Saint Antoine au désert, œuvre qui a été accrochée sur les murs de la chapelle Dadon et constitue la première étape d’un Pôle Érémitisme, dans cet édifice. Elle a progressé dans la mise en œuvre du Projet Émigration vers les Amériques, en constituant une base de données sur les nombreux grand-vabrois partis aux USA et en Argentine.

L’association a été sollicitée tout au long de l’année pour intervenir dans le cadre de plusieurs manifestations : à la demande de l’office de tourisme (Universités d’OT), du Centre Européen (célébration du 1 200e anniversaire de la création de l’abbaye de Conques), de la commune (pour la candidature "Grand site de France").

Le compte de résultat porte la marque des dépenses de patrimoine engagées en 2019. Il n’en est pas moins quasiment à l’équilibre grâce aux cotisations des adhérents et aux recettes des animations. Les ressources financières de l’association n’ont donc été impactées qu’à la marge, ce qui ne remet pas en cause sa participation à l’opération Cœur de village dans les prochaines années.

Les prochaines animations

En 2020, avec un concert (déjà donné en janvier par l’orchestre Alio Modo), une soirée théâtre et grillée de châtaignes, en octobre. Toujours dans le domaine de la culture, la création d’un atelier musical de 40 séances animé par le chef d’orchestre, Sergio Piterbarg, à l’intention des personnes de plus de 60 ans et des aidants.

Les opérations patrimoniales seront finalisées, qu’il s’agisse du Pôle Érémitisme ou du projet Émigration vers les Amériques, avec la création d’un espace rendue possible par la mise à disposition d’un local par la commune.

L’assemblée générale a par ailleurs donné son feu vert à une révision des statuts élaborés en 1992. Elle a également élu à l’unanimité un nouveau conseil d’administration qui compte treize membres.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir