Balades et randonnées

Sauvegarde du GR62 : "Il faut que ça bouge !"

  • Michel Longuet, président du comité départemental de randonnée pédestre.
    Michel Longuet, président du comité départemental de randonnée pédestre. Lola Cros / Lola Cros
Publié le / Modifié le S'abonner

Le comité départemental de randonnée pédestre organise, ce samedi 22 février, son assemblée générale. À cette occasion, Michel Longuet, président du comité, livre un état des lieux de la randonnée en Aveyron.

Quelles ont été les nouveautés de la randonnée en Aveyron, en 2019 ?

On a bien avancé dans la numérisation des sentiers. Tous les chemins de Grande Randonnée (GR) et de Promenade et Randonnée (PR) sont désormais tous numérisés. Un nouveau GR est en cours de préparation dans le Sud-Aveyron. Il partira de la Lozère jusqu’à Albi, et longera la vallée du Lot. Et nous avons continué les actions de balisage dans tout le département, ainsi que l’action "un chemin, une école", cette année avec l’école de Saint-Laurent-d’Olt.

En quoi consiste cette action ?

Chaque année, nous allons dans une classe de primaire pour travailler sur un circuit pédestre, autour de l’école, avec les enfants. Et cela se termine avec la confection d’un topo-guide par les écoliers eux-mêmes. Ils ont tous été très heureux d’avoir écrit un livre, et ont pu découvrir ce qui les entourait.

Avez-vous vu une augmentation du nombre de licenciés, ces dernières années ?

L’année 2019 n’a pas enregistré une grande progression, elle n’est de l’ordre que de quelques pourcents, mais cela correspond à la moyenne nationale. Cependant, il y a eu une réelle augmentation sur les dix dernières années : nous avons eu plus de 1 000 adhérents supplémentaires. J’espérais pouvoir fêter le 4 000 licenciés cette année, mais il nous en manque encore quelques-uns.

Qu’en est-il du GR62, qui est menacé de perdre sa dénomination de sentier GR ?

On essaie, autant qu’on peut, de le réhabiliter. Le problème est que les hébergements sont trop espacés le long du chemin. Nous avions réuni les communes traversées par le GR pour les faire réagir, mais depuis rien n’a avancé. Notre comité fait tout ce qu’il peut mais nous avons besoin des communes. Il faut que ça bouge ! De Millau à Rodez, c’est compliqué au niveau des hébergements. Certains ont fermé car il n’y avait pas assez de clients, et les randonneurs ne font pas le chemin en entier car il n’y a pas assez d’hébergements. C’est un cercle vicieux.

Si vous deviez choisir quelques événements incontournables du calendrier 2020, lesquels seraient-ils ?

Tout d’abord, je dirais la Rando Challenge, qui se déroulera cette année à Concourès, le 7 juin. C’est un événement qui permet aux clubs de se retrouver, et ça dépasse le département d’ailleurs. Puis, la Rando Santé Mutualité, qui partira de Druelle, le 4 octobre. C’est une randonnée plus familiale. Un rassemblement de masse qui ne plaît pas à tous les randonneurs, qui recherchent plutôt de la tranquillité et de l’indépendance. Ce sont tous deux des événements qui permettent de montrer la bonne santé de la randonnée.

Quels sont les projets du comité ?

Un nouveau topo-guide est en projet, et présentera des sentiers autour de Cransac. Il devrait être prêt au printemps. Mais nous allons surtout essayer de maintenir les sentiers existants, car ils sont parcourus par beaucoup de monde tout au long de l’année. 

En chiffres

6 500 km de sentiers pédestres en Aveyron.

200 bénévoles de la fédération œuvrent dans tout le département.

3 736 licenciés, parmi 64 associations. L’Aveyron est le premier département de France avec 13,32 randonneurs FFR pour 1 000 habitants.

26 topoguides "Les belles balades de l’Aveyron" qui permettent de pratiquer la randonnée en autonomie, et de découvrir le département.

11 800 topoguides de l’Aveyron vendus, en France, en 2019.

5 070 heures de bénévolat des élus du comité en 2019.

2 techniciens employés, à temps plein, par le comité départemental.

120 baliseurs, qui entretiennent les chemins du département.

Propos recueillis par Margot Pougenq
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

19400 €

A vendre à Bourran garage individuel fermé d'environ 17m2 dans une résidenc[...]

271 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Studio secteur Faubourg pro[...]

389 €

TYPE II DE 42M2 GRAND COULOIR D'ENTREE DONNANT SUR UN SALON AVEC UNE BELLE [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir