Une sélection de pièces Hermès, Chanel, et Vuitton en vente à Paris

  • Ces deux créations Hermès seront vendues aux enchères au Crédit Municipal de Paris le 14 mars prochain. Ces deux créations Hermès seront vendues aux enchères au Crédit Municipal de Paris le 14 mars prochain.
    Ces deux créations Hermès seront vendues aux enchères au Crédit Municipal de Paris le 14 mars prochain. Interencheres
Publié le , mis à jour

(Relaxnews) - Le Crédit Municipal de Paris (4e arrondissement) organise, le 14 mars prochain, une vente aux enchères de créations griffées Hermès, Chanel, et Louis Vuitton. L'occasion d'acquérir des pièces rares ou vintage adaptées à tous les goûts et les budgets avec des mises aux enchères à partir de 20 euros.

La vente aux enchères thématique du Crédit Municipal de Paris fait son grand retour le 14 mars prochain avec pas moins de 300 lots estampés Chanel, Hermès, et Louis Vuitton à tenter de se procurer. Une aubaine pour les amateurs de mode et de maisons de luxe, avec un florilège de créations issues de différents univers.

Les participants pourront apprécier un large choix de vêtements de ces trois maisons, mais également une paire de sneakers, une trentaine de pièces de maroquinerie, une quarantaine d'accessoires comprenant des foulards, des carrés, des écharpes, ou encore des étoles, et 170 montres et bijoux.

A titre d'exemples, la vente comprendra un manteau en tweed multicolore à simple boutonnage siglé issu de la collection de prêt-à-porter printemps-été 1997 de Chanel par Karl Lagerfeld, un carré 65 en soie imprimé titré "C'est la Fête" en camaïeu de gris par Hermès Paris, une valise "Alizé" deux poches en toile Monogram et cuir naturel de 2008 signée Louis Vuitton, ou encore un portefeuille compact en cuir d'agneau matelassé mauve de 2012 par Chanel.

Les créations seront exposées au public dans un premier temps, le 13 mars de 10h à 16h et le 14 mars de 9h à 12h, avant d'être vendues aux enchères à 14h. Le Crédit Municipal de Paris rappelle également que les ventes sont accessibles en direct sur Interencheres-live.com.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir