Autres sports

La chasse "au bâton" attire trente-deux meutes de chiens courants

  • Moment riche de rencontreset d’échanges.
    Moment riche de rencontreset d’échanges.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Devant la diminution du petit gibier et notamment du lièvre dans le Sud-Ouest, quelques passionnés du travail du chien avaient remplacé le fusil par un morceau de bois pour devenir ainsi des chasseurs "au bâton".

Peu à peu cette chasse est devenue un art de vivre qui fait de plus en plus d’adeptes. Elle est centrée sur le travail du chien et l’amélioration de la meute. Ces passionnés amoureux de vieille chasse au détriment de la chasse productive se sont regroupés en associations qui relèvent de la Fédération des associations de chasseurs aux chiens courants. La Faccc de l’Aveyron (Afaccc) comprend 450 adhérents.

Cette dernière recherchant des territoires pour accueillir des concours de meute sur lièvre, la société de chasse d’Arvieu s’est portée volontaire depuis 2019 pour trois éditions, en fédérant 11 communes pour l’organisation.

Aussi, pour la seconde année consécutive, un concours a eu lieu à Arvieu sur deux journées les 15 et 16 février, durant lesquelles le travail des chiens n’a pas été facilité par le vent. Ce concours, où le dressage est la composante maîtresse de la chasse, a réuni sur les deux jours, 32 meutes de chiens courants et 600 participants car les suiveurs étaient très nombreux pour voir évoluer non seulement les chiens, mais aussi le lièvre qui termine certes un peu fatigué après deux heures maximum de course poursuivi par une meute de 10 chiens, mais toujours vivant.

Cette manifestation est une rencontre en toute amitié avec toutefois un classement puisque chaque meute est suivie par 4 juges. Voici les trois premiers classés :

1er : Daniel Caliz, avec sa meute de bleus de Gascogne, de la Faccc Ariège-Garonne ;

2e : Joël Costes, avec des ariégeois, de la Faccc Aveyron ;

3e : Patrick Trémolet, avec des beagles, de la Faccc Aveyron.

Enfin, cette manifestation a permis à cinq chasseurs aveyronnais de se qualifier pour participer au concours régional à Rebourguil les 7 et 8 mars prochain.

Ils sont : Joël Costes, avec sa meute d’ariégeois ; Patrick Trémolet, avec ses beagles ; Raphaël Valentin avec ses beagles, Alexandre Tarral, avec ses briquets de pays et griffons Bleus ; Michel Alriquet, avec ses griffons bleus et des ariégeois.

La pleine réussite de cette manifestation respectueuse du gibier, rappelons-le, est très encourageante pour la prochaine édition pour laquelle les organisateurs pourraient bien réserver des surprises… et dans le but de promouvoir leur mode de chasse, invitent tout public à venir suivre une meute, sans danger, à Arvieu en 2021.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Arvieu

73000 €

Un ensemble comprenant une grange en pierres à rénover d'environ 190 m² sur[...]

83000 €

Maison de 117 m² avec garage le tout sur un terrain de 228 m². A 5 kms de [...]

85000 €

Terrain d'environ 202 mètres carrés, avec mobil-home. Vue dégagée sur le l[...]

Toutes les annonces immobilières de Arvieu
Réagir