Concours d'écriture

Roussennac : Adèle Fraysse, du roman au cinéma ?

  • Adèle Fraysse est élève au lycée de La Découverte, à Decazeville.
    Adèle Fraysse est élève au lycée de La Découverte, à Decazeville. Repro CPA / / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

Originaire de Roussennac et élève au lycée de La Découverte, à Decazeville, Adèle Fraysse, aidée d'Aurélie Vernhet et de Gustave Jiraruel, a été retenue parmi cinq cents lycéens pour son texte écrit après le visionnage d'un court-métrage. En cas de succès final, le trio participera au scénario, inspiré de ses écrits, et à la réalisation cinématographique.

Dans le cadre de la prévention de la radicalisation et de la lutte contre les discours de haine, l'association "Banlieues actives", en partenariat avec France Télévisions, a organisé un concours d'écriture auprès des jeunes de 14 à 24 ans.

Il s'agissait, pour eux, après avoir visionné un court-métrage réalisé par le rappeur Rost et Thomas Keumurian, d'en imaginer une suite ou un préquel, une histoire antérieure qui aurait pu conduire aux événements narrés dans ce film : la rencontre improbable entre un jeune terroriste et un vieil ami de sa famille...

Scénario et réalisation...

Cinq cents lycéens ont participé à ce concours dont la première étape a permis de retenir dix textes parmi lesquels celui de la jeune Adèle Fraysse, originaire de Roussennac et élève au lycée de La Découverte, à Decazeville, avec la participation de deux de ses camarades : Aurélie Vernhet et Gustave Jiraruel. S'ils sortent vainqueurs de cette compétition, ils participeront à l'écriture du scénario inspiré par leur texte et à sa réalisation cinématographique.

Adèle Fraysse s'était fait connaître, en 2016, en publiant, à l'âge de 13 ans, un roman, "L'Ère des Kalyx". L'année précédente, elle a été l'heureuse lauréate de l'académie des Jeux floraux de Toulouse, avec une médaille d'argent, pour un de ses poèmes. 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir