Municipales 2020

Serge Julien : "Nous sommes l’alternative crédible" pour Rodez

  • Serge Julien : "Nous sommes l’alternative crédible"
    Serge Julien : "Nous sommes l’alternative crédible"
  • Serge Julien : "Nous sommes l’alternative crédible"
    Serge Julien : "Nous sommes l’alternative crédible"
Publié le / Modifié le S'abonner

Le candidat de la droite ruthénoise a présenté sa liste, hier matin, et quelques mesures de son programme.

Plutôt discret ces dernières semaines, Serge Julien a fait son retour dans la bataille des municipales, hier, en présentant sa liste. "Jeune", "engagée", "celle du renouvellement attendu par les gens", "seule crédible"… Les qualificatifs ne manquent pas au candidat de la droite pour décrire son équipe.

Mais pas question pour lui d’utiliser celui de "notable", comme avancé dans le programme de son meilleur adversaire depuis le début de la campagne, Christian Teyssèdre… "C’est tout simplement minable, déplacé et indigne du débat politique", s’agace-t-il avant de rappeler qu’il est élu à la Ville depuis 2014 "et pas seulement là lors des élections !". "Nous gagnons notre argent grâce à nos emplois respectifs, on ne profite d’aucun système", répète encore le candidat qui a prévu de dévoiler son programme ce samedi.

En attendant, il en a dévoilé quelques mesures fortes.

"Reconquête du Faubourg"

À commencer par la réhabilitation totale du quartier du Faubourg, "symbole de toutes les problématiques de notre ville : insécurité, insalubrité, abandonné, en manque de commerces…".

Pour les mesures concrètes, le candidat dit encore y réfléchir mais il souhaite se baser sur un projet de Marc Censi, "malheureusement abandonné en 2008".

Autre idée : le déplacement du camping municipal, de Layoule au site de la Pradelle, vers Cantaranne. "On y construira également une grande aire pour les camping-cars, afin de booster le tourisme", explique le candidat. Layoule et les berges de l’Aveyron seront dans le même temps repensés, agrandis, avec la construction d’une aire de jeux pour enfants, l’extension du parking "sous-dimensionné à ce jour", la construction d’une passerelle sur l’Aveyron "comme l’avait imaginée le comité de quartier et pas Christian Teyssèdre"… Quant à la rue Béteille, Serge Julien promet de s’occuper "de la jachère actuelle" pour en faire "un véritable espace vert".

La liste complète

La liste "Rodez Ensemble Autrement" a dévoilé le nom de ses 35 candidats, dans l’ordre d’éligibilité, hier matin. Une liste jeune car elle affiche une moyenne d’âge de 43,5 ans.

.

1. Serge Julien, 58 ans, directeur d’Ehpad (conseiller sortant) ; 2. Anne-Sophie Monestier, 54 ans, avocate (conseillère sortante) ; 3. Franck Cortèse, 45 ans, directeur d’agence bancaire ; 4. Emilie Saules-Le Bars, 39 ans, avocate ; 5. Thibault Ménatory, 30 ans, cadre dans l’industrie ; 6. Mylène Raymond, 28 ans, gestionnaire de patrimoine ; 7. Mehdi Smaïne, 29 ans, chef d’entreprise ; 8. Aurore Boutry, 38 ans, infirmière ; 9. Pierre Smirnoff, 62 ans, chargé de mission ; 10. Amandine Alcouffe, 27 ans, commerçante ; 11. Grégory Brouillet, 45 ans, ingénieur ; 12. Nelly Viguié, 46 ans, directrice d’établissement médico-social ; 13. Guillaume Vesco, 54 ans, cadre en assurance ; 14. Carole Mistretta, 36 ans, employée hospitalière ; 15. Mickaël Palous, 30 ans, directeur de magasin ; 16. Muriel d’Agostino, 36 ans, responsable de magasin ; 17. Bruno Monestier, 52 ans, cafetier ; 18. Colette Cambournac, 77 ans, retraitée ; 19. Etienne Palous, 28 ans, agent immobilier ; 20. Danielle Bordère, 69 ans, retraitée ; 21. Clément Chauchard, 29 ans, chargé de communication ; 22. Mireille Galby, 66 ans, hypnothérapeute ; 23. Jean-François Lagarde, 62 ans, retraité ; 24. Anaïs Delmas, 21 ans, étudiante ; 25. Gilles Ruiz, 53 ans, photographe ; 26. Patricia Roualdès, 59 ans, veilleuse de nuit ; 27. Franck Becker, 49 ans, urgentiste ; 28. Candice Mazard, 28 ans, serveuse ; 29. Simon Chauzy, 30 ans, pâtissier ; 30. Sandrine Delmas, 49 ans, professeur ; 31. Vincent Desbonne, 50 ans, visiteur médical ; 32. Denise Thénégal, 65 ans, retraitée ; 33. Alexandre André, 25 ans, employé de restauration ; 34. Carole Viana-Sanz, 29 ans, aide-soignante ; 35. Gérémy Brouttier, 28 ans, chargé de mission.

Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

326 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Studio lumineux sur Bourran[...]

273 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Studio rénové situé en coeu[...]

378 €

APPARTEMENT COMPOSE DE DEUX GRANDES PIECES DONT LA CHAMBRE AVEC VUE DEGAGEE[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir