Sabine Renaud remplace Sébastien Viguier à la présidence des Restos du cœur de l'Aveyron

  • Sabine Renaud (pull noir au centre) à l'époque où elle assurait la présidence de l'antenne decazevilloise des Restos du coeur.
    Sabine Renaud (pull noir au centre) à l'époque où elle assurait la présidence de l'antenne decazevilloise des Restos du coeur. Archives CPA / Archives CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Suite à la démission, en janvier,  "pour des raisons personnelles" de Sébastien Viguier, c’est Sabine Renaud qui vient d'être mandatée par les instances nationales pour le remplacer à la présidence des Restos du cœur Aveyronnais. Elle occupera ses nouvelles fonctions jusqu'en septembre et la prochaine assemblée générale de l'association chère à Coluche.
 

Aussi, même si cette nomination à ce poste n'est pas de son fait, Sabine Renaud compte bien poursuivre l'aventure au-delà de l'automne prochain en se portant officiellement candidate à sa succession. L'élection d'un nouveau bureau sera, en effet, à l'ordre du jour de l'assemblée générale statutaire en septembre. Pour l'intéressée, cette  nomination à la présidence aveyronnaise était synonyme de retour au pays. Un pays qu'elle n'avait pas vraiment quitté car la responsable réside toujours dans la cité résidentielle du Bassin decazevillois. 

Pour mémoire, Sabine Renaud a assuré durant de longue année la présidence de l'antenne decazevilloise des Restos du cœur. Un poste qu'elle avait ensuite laissé pour occuper d'autres fonctions comme, par exemple,  la formation des bénévoles et l'administration déléguée, au niveau national, puis au niveau régional à Toulouse. Cette nomination au siège départemental, l'intéressé l'a donc prise "comme une occasion de retour en Aveyron qui intervient à point nommé car elle colle parfaitement à mes envies". 

Nouvelle présidente, nouveau siège

En plus d'une nouvelle présidente, les bénévoles et les bénéficiaires des Restos du cœur aveyronnais doivent également composer avec un nouveau siège. Finie la zone Bel Air, le siège social et les bureaux de l'association sont désormais rattachés au 75 avenue  de Paris, à Rodez. Les locaux de Bel Air ne sont pas pour autant abandonnés, ils sont justes exclusivement réservés au stockage des denrées  alimentaires et des produits d'hygiène et autres.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

378 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCEPièce principale donnant côté[...]

378 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Pièce principale donnant côt[...]

308 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une entrée ouvert sur salon [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir