Espalion : Claudine Bourg et Gilbert Gardes tournent la page

  • Claudine Bourg et Gilbert Gardes ont fait valoir leurs droits à la retraite.
    Claudine Bourg et Gilbert Gardes ont fait valoir leurs droits à la retraite. Repro CPA
Publié le

Après de longues années au service de la collectivité, ils ont pris une retraite bien méritée.

Ce jeudi 28 février soir, le hall de la mairie accueillait de nombreuses personnes pour célébrer les départs à la retraite de deux agents communaux. Élus, collègues de travail, membres de la famille et amis entouraient Claudine Bourg et Gilbert Gardes qui viennent tous les deux de mettre un terme à leur activité professionnelle.

Claudine Bourg : une professionnelle du service à la personne

C’est avec les jeunes enfants que Claudine Bourg a commencé sa carrière à Espalion en occupant un poste à la crèche située à l’époque sur l’Avenue d’Estaing. Elle travaillera ensuite à l’hôpital puis deviendra assistante maternelle. En 1996 elle rejoint le CCAS de la mairie pour occuper un poste d’aide et d’accompagnement des personnes à domicile. Une fonction qui lui permettra d’assister les personnes dans la réalisation des actes et des tâches de la vie quotidienne. Tout au long de sa carrière, Claudine Bourg a suivi de nombreuses formations afin d’optimiser en permanence ses compétences professionnelles et de répondre au mieux aux besoins des publics accompagnés. Le maire, Éric Picard, a souligné d’ailleurs son sens du service et de l’écoute, sa polyvalence et ses qualités humaines qui laisseront de bons souvenirs à tous.

Claudine Bourg remerciait ensuite tous ceux qui lui avaient fait confiance et avouait éprouver un brin de nostalgie à quitter ses collègues et un métier enrichissant.

Gilbert Gardes, une carrière au service de l’environnement

Gilbert Gardes, adjoint technique territorial principal est bien connu des Espalionnais qui parcourent régulièrement la ville puisqu’il exerçait principalement ses fonctions sur la voirie et les espaces verts. Maître en la matière pour la conduite des engins c’est au volant des camions, de la tractopelle, du chasse-neige ou encore de la tondeuse qu’il travaillait le plus souvent. L’entretien des végétaux et des allées, les tailles saisonnières, les plantations, le fauchage des prairies et la tonte des pelouses n’avaient plus aucun secret pour lui. En hiver ses compétences lui permettaient de procéder à l’entretien du matériel et à des travaux de ferronnerie en atelier. Une carrière commencée en janvier 1986, sous la municipalité de Maurice Cayron, par un emploi au service communal des ordures ménagères. Une époque où les élus locaux faisaient encore office de chefs d’équipes des agents communaux, époque bien éloignée des syndicats et intercommunalités actuels.

Tout en rendant hommage au travail effectué au quotidien par l’équipe des services techniques, Éric Picard a tenu à mettre en avant les qualités professionnelles de Gilbert Gardes : disponibilité, sens des responsabilités et des initiatives, rigueur et fort investissement. Qualités associées à une discrétion sans égale et à l’estime de tous. En 2017, la médaille d’honneur échelon vermeil est venue récompenser cet employé communal pour ses 30 ans de service.

Gilbert Gardes va désormais se consacrer pleinement à ses autres passions comme les travaux de bricolage et à l’élevage de ses animaux.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

280 €

Agréable studio rénové, situé en centre ville, place du marché, très lumine[...]

290 €

Bel appartement très lumineux situé au 3ème étage d'une petite copropriété [...]

110000 €

Appartement duplex d'environ 95m2 habitables, pièce de vie spacieuse avec c[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir