Sochaux - Rodez : Efficacité demandée

Abonnés
  • Comme au Mans, les Ruthénois d’Ugo Bonnet se satisferaient d’un match nul à Sochaux.
    Comme au Mans, les Ruthénois d’Ugo Bonnet se satisferaient d’un match nul à Sochaux. JLB / JLB
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Après avoir cassé sa meilleure série de la saison contre Lorient, Rodez ferait bien de se relancer à Sochaux, ce soir, avant deux réceptions compliquées. Mais les Ruthénois, qui pensent d’abord à ne plus perdre, misent avant tout sur leur solidité défensive. Et ça n’est pas près de changer...

C’est une équipe qui ne nous correspond pas forcément. Ses joueurs ont des qualités athlétiques supérieures à celles des nôtres. à l’aller (défaite 0-2), elle nous avait posé beaucoup, beaucoup de problèmes. Il y a un très bon entraîneur, une âme et les Sochaliens sont cohérents dans tout ce qu’ils font. » Au moment d’évoquer son adversaire du soir, Laurent Peyrelade, l’entraîneur du Raf, a presque la mine déconfite. Une attaque en panne Alors oui, ses protégés avaient pris l’eau face à ceux d’Omar Daf le 27 septembre, au Stadium, à Toulouse. Et oui, Sochaux n’a perdu que trois fois à Bonal : contre l’AC Ajaccio, Troyes, puis Lorient, soit trois membres du top 4. Mais il est aussi ce club en plein doute, qui n’a remporté qu’un de ses douze derniers matches - le 7 février contre Le Mans (1-0) - après en avoir enchaîné neuf sans la moindre victoire (cinq défaites, quatre nuls).

« Un petit 1-0 m’intéresserait bien, lâche le coach aveyronnais. ça voudrait dire qu’on aura réussi à être solide sous pression et efficace. » L’efficacité, c’est justement le problème de Ruthénois en panne depuis deux rencontres, comme Ugo Bonnet, leur meilleur buteur (neuf réalisations), qui n’a plus marqué depuis la 20e journée. Laurent Peyrelade acquiesce : « Tu ne peux pas te créer dix occasions pour marquer un but. En National ou en début de saison, c’était peut-être valable, mais là... Sur la phase retour, on est en retard au niveau des buts marqués, alors que sur ceux encaissés, on est dans les clous. Collectivement, on progresse, mais on doit aller plus vite sur le plan individuel. »

Car les concurrents directs au maintien se sont déjà rapprochés : le 18e, Niort, n’est plus qu’à trois points. Alors, Rodez risque de rester en mode pragmatique pour un bon moment encore. « C’est le plan comptable qui compte. ça ne me dérange pas d’avoir 30 % de possession et de prendre des points. On doit en récolter douze en autant de matches. » Avec a priori Sanaia en piston gauche et un bloc encore plus reculé ce soir, l’idée sera bien de jouer en contre pour « grappiller, parce qu’on attaque pratiquement le money-time ».

 

Vincent Naël
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

520 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - T3 dans quartier calme, pr[...]

378 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Pièce principale donnant côt[...]

378 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCEPièce principale donnant côté[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir