Immobilier

Espalion : quand bien vieillir et le handicap sont "Accessible"

  • Stéphanie Allard, son époux et Danièle Lavayssière portent ce projet qui verra le jour début 2021 rue Eugène Salettes.
    Stéphanie Allard, son époux et Danièle Lavayssière portent ce projet qui verra le jour début 2021 rue Eugène Salettes. repro CPA / repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

Stéphanie Allard, son époux et Danièle Lavayssière proposent la résidence autonomie "L’accessible".

C’est une addition de compétences qui aboutit à un projet novateur en matière d’habitat inclusif. Stéphanie Allard, infirmière pendant un quart de siècle, aujourd’hui infirmière coordonnatrice et consultante en autonomie, son époux exerçant dans la domotique, et Danièle Lavayssière, mandataire judiciaire à la protection des majeurs, ont œuvré de concert pour concevoir une résidence adaptée aux personnes âgées et handicapées, dénommée "L’accessible". Cet habitat sera implanté dans un écoquartier rue Eugène Salettes. Les travaux démarreront au début de l’été pour proposer l’an prochain 28 logements (lire ci-dessous). "Je me bats pour le maintien à domicile et pour le placement à domicile pour répondre au vieillissement de la population et leur prise en charge. Cela me tient à cœur, c’est mon projet de vie", déclare Stéphanie Allard. Et d’ajouter : "On mène notre bataille, on avance quand même sans aide publique."

Recréer du lien social

Cet écoquartier qui est unique avec une assistance intelligente développée à prix abordable (39,90 € par mois) facilitant la prise en charge et prévenant du danger, prévoit aussi la présence d’une dizaine de personnes-ressources en matière d’accompagnement (aide à domicile, portage des repas, activités partagées). "Je veux décloisonner le médical et le médico-social", affirme ainsi Stéphanie Allard. Au-delà du bien vieillir et d’une prise en charge décente du handicap, le trio de concepteurs entend "recréer du lien social". Ateliers, accompagnement, échanges inter- générationnels, jardins partagés, un large panel sera proposé pour mêler l’humain avec les progrès de la domotique dans le but de rester autonome toute sa vie. C’est aussi un répit offert aux familles grâce à cette prise en charge. Et toutes les personnes peuvent investir en ce projet. Histoire de donner aussi un sens à leur vie. Cela passe par le principe du loueur meublé non professionnel (LMNP) qui permet une défiscalisation jusqu’à 5,2 %. "On montre que l’on peut faire mieux et moins cher car on n’est pas porté par l’appât du gain" conclut en ce sens Stéphanie Allard.

Renseignements au 06 98 59 97 40.

Un écoquartier de 28 logements début 2021

« L’Accessible » proposera 28 logements dont 10 T1 de 36 m2 en petit collectif avec terrasse, 18 maisons individuelles (12 maisons T2 de 46 m2 et 6 maisons T3 de 71 m2) avec terrasses, jardins et parking privatifs, un bâtiment de 350 m2 avec accueil, cuisine, salle à manger, salon, bibliothèque, salle de réunion, salle de sport, buanderie et un local de 100 m2 pour les bureaux de services et du gestionnaire. Les prix vont de 99 928 € HT pour le T1 à 257 812 € pour les T4/5. « Cela peut aussi servir de logements de courte durée », précise Stéphanie Allard. Et de rappeler les perspectives liées à l’allongement de l’espérance de vie : « Actuellement 1,5 million de personnes ont 85 ans et plus, elles seront 4,8 millions en 2050. Avec 572 273 places en EHPAD, et même si la feuille de route annoncée par le gouvernement prévoit des sommes importantes pour améliorer les structures et augmenter le nombre d’emplois, elles ne suffiront pas à répondre aux attentes du plus grand nombre de vivre dans leur domicile. »

 

Olivier Courtil
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

199000 €

COUP DE COEUR ! Proche Espalion, trés bel ensemble en pierres situé à la ca[...]

45000 €

Dans le centre ville d'Espalion, studio rénové de 31.5m2 situé dans une rés[...]

58000 €

ESPALION - En rez-de-jardin, bel appartement de 2 pièces principales offran[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir