Coronavirus : la mairie de Rodez et ses services, prêts mais pas inquiets

Abonnés
  • Conférence de presse, lundi 2 mars, dans la salle de réunion de la mairie.
    Conférence de presse, lundi 2 mars, dans la salle de réunion de la mairie. repro CPA / repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Lundi 2 mars, le maire a finalement organisé une conférence de presse, histoire de rassurer.

De son propre aveu, le maire Christian Teyssèdre a hésité à donner cette conférence de presse, hier matin. Mais face à l’inquiétude de personnes croisées dans la rue, s’interrogeant sur les conséquences liées à la propagation du coronavirus il a cédé. En invitant à ses côtés les directrices des trois Ehpad de la ville, le directeur du foyer d’urgence, et la directrice du CCAS, Élodie Rabaud. "Rassurer" fut le leitmotiv de cette intervention.

Éric Fournier, le directeur général adjoint des services a ainsi rappelé que les consignes données par l’État sont aujourd’hui affichées en plusieurs endroits des services de la mairie. " Un même niveau d’information, actualisé, est donné à chaque cadre et chef de service", souligne-t-il. De même, a-t-il expliqué qu’en termes de masques et de solutions hydroalcooliques, la ville disposait des stocks nécessaires.

"Pas d’inquiétudes dans les Ehpad"

À ses côtés, les différents responsables ont souligné qu’ils prenaient les mêmes précautions qu’en période d’épidémie de grippe, ou de gastro-entérite. Demander aux familles de limiter les visites ou bien se laver les mains font partie de l’arsenal. " Mais il n’y a pas d’inquiétudes dans les Ehpad, ni de la part des résidents, ni de la part des familles ", explique-t-on. Idem en crèche ou dans les écoles, " où les enfants ont l’habitude de se laver les mains très régulièrement ", ainsi qu’au foyer d’hébergement d’urgence " où toutes les consignes sont bien appliquées".

Comme l’a démontré, hier, le directeur général adjoint des services, la mairie suit les préconisations de la préfecture, envoyées régulièrement. "Avec le plan communal de sauvegarde, nous sommes prêts à faire face à plusieurs éventualités. Comme faire fonctionner la mairie en mode dégradé, avec une réorganisation des services le cas échéant, où participer à une campagne de vaccination de masse s’il le faut" a complété Éric Fournier.

Mais ce n’est pas d’actualité. Pour l’heure, par le biais de cette conférence de presse, la municipalité a donc pu faire savoir qu’elle se tenait prête en cas d’aggravation de la crise.

Pas d’annulation

Parmi les questions posées, il y avait celles de possibles annulations d’évènements, comme c’est le cas en France pour des concerts, ou comme cela a été le cas pour le semi-marathon de Paris. Mais à Rodez, dans les semaines qui viennent, aucun évènement ne se prête à une possible annulation. Pour l’instant.
 

Ph.R.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

275 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une entrée (avec placards), [...]

289 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Agréable studio en coeur de[...]

285 €

Appartement situé au 3ème étage L'appartement est composé : - D'un hall d[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir