La Salvetat : un "duel" entre le maire sortant et sa 1re adjointe

  • Paul Marty et Corinne Ichard mènent tous deux une liste.
    Paul Marty et Corinne Ichard mènent tous deux une liste. Repro CPA / Repro CPA
  • Paul Marty et Corinne Ichard mènent tous deux une liste.
    Paul Marty et Corinne Ichard mènent tous deux une liste. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

En mars 2018, à la question de savoir s’il pouvait se représenter, dans sa commune de La Salvetat-Peyralès, Paul Marty se demandait si le jeu en valait la chandelle. " Je pense que le maire est un pilier essentiel de cette démocratie […] ", avançait-il, avant de pointer du doigt : " L’activité de maire est très usante, surtout quand on se démène pour avancer ; je trouve, du coup, que l’on n’a pas le soutien et la reconnaissance que l’on mérite. " Il a donc pris le temps de la réflexion, pesant forcément le pour et le contre, et a annoncé sa décision, en août dernier, en fin de conseil municipal, juste après celle de Corinne Ichard, la première adjointe. Paul Marty a présenté dernièrement ses colistiers avec cinq élus du mandat actuel (Marie-Anne Ballieu, Francine Maia, David Marre et Pierre Maurel) et donc dix nouvelles personnes.

Il passera devant les électeurs pour la seconde fois en tête de liste ; en 2014, pendant un certain temps, il avait été question de deux candidats, Paul Marty et Serge… Marty, avant que ce dernier ne jette l’éponge. Paul Marty est néanmoins maire depuis fin 2012, suite à la démission à cette date-là du premier magistrat René Miquel.

Quant à Corinne Ichard, passée la surprise de voir Paul Marty solliciter une nouvelle écharpe, elle se dit prête "à gérer les intérêts de la commune grâce aux compétences acquises" durant trois mandats. Elle sera accompagnée, elle également, de quatre élus actuels (Alain Danezan, Micheline Ruellot, Patrick Marre et Gérémy Cros) et de dix colistiers avides d’apprendre. "Ce sera une gestion participative de tous les élus ; l’intérêt du village passera avant l’intérêt personnel", a-t-elle mis en exergue, égratignant au passage le management de Paul Marty.

Un dernier point non négligeable dans ce "duel" : la commune compte désormais moins de 1 000 habitants. Les électeurs peuvent ainsi modifier ou panacher les listes. Les suffrages seront comptabilisés individuellement, et le calcul candidat par candidat et non par liste. Ce qui devrait forcément amener son lot de surprises !

Paulo Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à La Salvetat-Peyralès

89000 €

Au centre d'un charmant village avec école, médecins, commerces de proximit[...]

111000 €

Ce pavillon a été construit à la fin des années 80 dans un village tranquil[...]

169000 €

Maison de village avec dépendances. Belle restauration pour cette grande m[...]

Toutes les annonces immobilières de La Salvetat-Peyralès
Réagir