Le bâtiment entend lui aussi peser dans la campagne

  • L’ancien président de la FBTP12 Jean-Pierre Servant aux côtés de l’actuel Daniel Druilhet et du secrétaire général Robert Hyronde.
    L’ancien président de la FBTP12 Jean-Pierre Servant aux côtés de l’actuel Daniel Druilhet et du secrétaire général Robert Hyronde. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Répercutant une initiative régionale, la Fédération du bâtiment et des travaux publics de l’Aveyron invite les candidats aux municipales à mieux entendre les préoccupations du secteur.

Parce que BTP et construction sont des "composantes essentielles" de l’économie aveyronnaise, que ces secteurs "emploient localement" et "payent des taxes", la FBTP 12, qui représente une partie des salariés de la profession, souhaite se faire entendre des candidats aux élections municipales aveyronnaises.

L’idée, pour le président Daniel Druilhet, est de "sensibiliser les candidats au mandat de maire quant aux conditions d’une relation équilibrée et saine et d’un partenariat BPT-communes (et communautés de communes) au service du développement local et de l’amélioration du cadre de vie". Pour ce faire, un Manifeste de la construction a été mis en ligne sur manifestepourlaconstruction2020.fr

Sur ce site, que les candidats sont invités à aller visiter, cinq grandes thématiques permettent de lister les préoccupations et sujets à réflexion du BTP : mener une politique active d’investissement, lisser la commande publique sur l’ensemble du mandat, encourager la rénovation énergétique, favoriser l’emploi et matériaux et de ressources locales ou encore, par exemple, lutter contre le travail illégal.

"Nous avons besoin d’un soutien local", résume le président Daniel Druilhet. "Nous voulons attirer l’attention, mais surtout celle des nouveaux élus", poursuit le secrétaire général Robert Hyronde.

Les candidats sont donc attendus en ligne pour signer ce manifeste, une signature qui, si elle n’a pas valeur d’engagement, aura tout au moins la vertu de rassurer les artisans du BTP quant au fait que leurs messages auront été écoutés.

En chiffres

6 315 salariés permanents du BTP et de la construction dans l’Aveyron.
1127 millions d’euros de chiffre d’affaires généré en 2018.
1118 employeurs de BTP présents dans 220 des 285 communes aveyronnaises.
58 % de l’investissement public en France est assuré par les collectivités locales.
1 300 emplois perdus dans le BTP aveyronnais entre 2008 et 2016.
 

Xavier Buisson
Voir les commentaires
Réagir