Tour de France : la ville endosse son Millau jaune en attendant les vélos

Abonnés
  • Deux ans après, Millau redevient ville de départ du Tour de France.
    Deux ans après, Millau redevient ville de départ du Tour de France. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Communauté de communes, Ville, Département et ASO ont signé une convention pour un départ au parc de la Victoire le 3 juillet prochain.

Depuis samedi, la convention est signée. Millau est officiellement ville de départ du Tour de France. Le 3 juillet prochain, la septième étape partira du parc de la Victoire pour 168 km jusqu’à Lavaur. Après "les très bons souvenirs de 2018 laissés aux Millavois et aux touristes", comme l’a indiqué Christophe Saint-Pierre, voici donc une nouvelle collaboration entre les collectivités (Ville, communauté de communes et Département), ASO (Amaury Sport Organisation) et Christian Prudhomme, patron du Tour depuis 13 ans.

Pour le maire sortant, "c’est l’épreuve sportive la plus populaire et une couverture médiatique énorme après les JO. Mais c’est aussi une manifestation totalement gratuite et c’est important pour les spectateurs." S’il avait dit préférer une arrivée cette fois, Christophe Saint-Pierre s’est ravisé et précisé, un brin agacé que des confrères lui rappellent son désir : "Je ne suis pas mécontent… Les conditions techniques de l’arrivée sont telles qu’elles sont inévitablement éloignées des agglomérations, parce que gigantesques. Pour équilibrer cela, ASO privilégie les départs en cœur de ville. De toute façon, l’ambiance n’est pas la même. L’arrivée est longue et les coureurs moins abordables."

Comme en 2018, un comité de pilotage travaille pour que l’engouement soit aussi fort, voire meilleur cette année (dix mille spectateurs ont été estimés il y a deux ans). Et pour que Millau vive aux couleurs du Tour, le compte à rebours sera lancé dès le 19 mars, à 100 jours du départ, avec des maillots jaunes immenses déployés sur des bâtiments publics, des illuminations adéquates, une dictée sur le vélo pour les 275 CM1-CM2 le 3 avril, une fête du Tour, etc.

Pour Gérard Prêtre, président de la "com com" : "Reproduire le schéma de 2018 est formidable. L’impact médiatique fourni et le rayonnement touristique, on ne pourrait pas se le payer." Même si 80 000 € (10 000 € de plus qu’en 2018) ont été nécessaires pour obtenir ce départ auprès de ASO. Enfin, Jean-François Galliard, président du Département, concluait : "J’ai rencontré Christian Prudhomme au Salon de l’agriculture, jeudi, pour un partenariat vélo-fromages et il m’a dit “À bientôt”. Il y a deux ans, il m’a confié qu’il aimait venir en Aveyron parce qu’il aimait nos routes. On y met 35 M€ par an… Au moins, que ça serve à quelque chose. Et puis, l’Aveyron, c’est une terre de sports."

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

795 €

N825 - A louer Appartement de type 3 pièces de 82m² au 8ème et dernier étag[...]

595 €

N332 - Un appartement de type F4 situé au 3e étage, comprenant une entrée, [...]

470 €

N 14 - Appartement F 3 situé en coeur de ville composé d'une cuisine ouvert[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir