Comment soigner les cors aux pieds ?

  • Comment soigner les cors aux pieds ?
    Comment soigner les cors aux pieds ?
Publié le , mis à jour

Les cors sont des zones circonscrites d’hyperkératose à des endroits de pression ou de friction. En d’autres termes, la peau, par un mécanisme de défense contre les frictions et les irritations, développe trop de cellules sur une zone précise. Ce qui produit un épaississement cutané souvent retrouvé sur les orteils, le talon ou la plante des pieds. Au début, la callosité est superficielle et elle est asymptomatique. Mais si rien n’est fait pour la traiter, le cor s’installe et devient profond et douloureux.

Quelles sont les causes ?

Les sportifs qui marchent beaucoup ou qui effectuent des courses à pied de manière prolongée sont souvent victimes de ces manifestations cutanées. Du fait de la sensibilité de leur peau, les seniors et les personnes âgées sont aussi plus susceptibles d’en souffrir. Mais la principale cause des cors est le port de chaussures inadaptées à la morphologie des pieds, c’est-à-dire trop serrées, étroites, trop grandes ou à talons hauts de plus 4 cm. Le port de semelles intérieures synthétiques favorisant la transpiration augmente aussi le risque d’en développer.

Comment soigner ?

Si vous observez un épaississement localisé au niveau de vos pieds qui ne se résorbe pas avec l’hydratation et le gommage, une consultation médicale est recommandée. Votre médecin pourra alors vous prescrire des soins de podologie-pédicurie. Ce spécialiste pourra procéder à l’ablation du cor à l’aide d’un instrument tranchant et/ou d’un instrument rotatif. Ce traitement réduit peu à peu le volume du cor ou de la callosité. « Il contribue à diminuer les douleurs à la marche, en réduisant les pressions sur les tissus du pied. Pour parvenir à ce résultat, plusieurs séances sont parfois nécessaires », précise le site de l’Assurance-maladie. L’autre option consiste à utiliser des médicaments dits « kératolytiques » ou « coricides ».

Comment prévenir ?

Pour éviter la réapparition de lésions, le pédicure-podologue peut réaliser un bilan podologique afin de diagnostiquer les causes de leur survenue. Si vous avez une tendance à développer des cors récalcitrants, des soins réguliers d’un pédicure sont recommandés. De même, les patients qui présentent une déficience de la circulation périphérique, en particulier s’ils ont aussi du diabète, nécessitent des soins des pieds intensifs.

Afin de réduire les pressions exercées sur le pied, le pédicure-podologue peut conseiller le port de semelles orthopédiques adaptées, confectionnées sur mesure ou encore celui d’orthoplasties, des orthèses amovibles fabriquées sur mesure pour protéger un orteil en conflit avec l’orteil voisin.

Pour tous, l’idéal pour prévenir la survenue de cors aux pieds consiste à opter pour des chaussettes en fibres naturelles et pour des chaussures légères, souples et conformes à la forme des pieds. Pensez également à laver et bien sécher quotidiennement vos pieds et vos orteils.

A noter : Les cors et les verrues peuvent parfois avoir le même aspect. Mais après incision de l’épaississement de la peau à cet endroit, la verrue saignera, contrairement à un cor. Pour ne pas risquer de vous tromper, préférez consulter votre médecin.

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir