Coronavirus : quel impact pour le sport aveyronnais ?

  • Pour l'instant, le Roc Laissagais est maintenu.
    Pour l'instant, le Roc Laissagais est maintenu. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

Tous les rassemblements de plus de 1 000 personnes sont désormais interdits en France, afin d’éviter la propagation du Coronavirus. C’est ce qu’a annoncé, ce dimanche soir, le ministre de la Santé, Olivier Véran, précisant que les préfectures doivent lister les évènements concernés. Alors, quelles conséquences pour le Rodez Aveyron Football, qui recevra Clermont, vendredi (20 heures), au stade Paul-Lignon, ou une manifestation comme le Roc laissagais (VTT, 1 500 participants attendus le week-end du 4-5 avril) ? 

« Si on reçoit une notification officielle de la préfecture qui confirme les propos du ministre, on se débrouillera pour réduire le nombre de personnes. Mais pour l’instant, ça aura bien lieu », confie Pierre Boyer, le président du VC Laissac, organisateur de l’événement.

De son côté, le président du Raf Pierre-Olivier Murat compte « faire le point (ce lundi) matin ». Match à huis clos, report, annulation ou tenue de la rencontre en l’état ? Il est néanmoins fort à parier que seule la LFP, organisatrice de la Ligue 2, prendra les décisions qui s’imposent, après avoir appliqué les préconisations des services de l’état.

V.N. et A.P.
Voir les commentaires
Réagir