2020 consacrera la "force collective" des Cuma

  • La fédération, représentée ici par son président, a convié le rugbyman international, Yannick Jauzion.
    La fédération, représentée ici par son président, a convié le rugbyman international, Yannick Jauzion. M.G. / M.G.
  • La plupart des représentants des 248 Cuma aveyronnaises étaient présents à l’assemblée générale.
    La plupart des représentants des 248 Cuma aveyronnaises étaient présents à l’assemblée générale. M.G. / M.G.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

La fédération aveyronnaise des Cuma a tenu son assemblée générale le 3 mars à Sébazac-Concourès. L’occasion de mettre en perspective ses ambitions.

Les représentants des Coopératives d’utilisation de matériel agricole (Cuma) du département se sont retrouvés autour d’une ambition commune mardi 3 mars à Sébazac-Concourès : "Cette année, on souhaite mettre l’accent sur le collectif et sur le côté humain des coopératives. Ce sont les agriculteurs qui font la dynamique des Cuma. Ils méritent d’être reconnus pour ça ", a annoncé Frédéric Carrière, président de la fédération départementale.

Partager du matériel, et même au-delà

Les Cuma, qui sont des regroupements où les agriculteurs investissent et s’organisent ensemble, vont au-delà de l’aspect purement matériel. "Elles permettent aux agriculteurs de mettre leurs forces en commun, et d’échanger sur leurs problématiques pour trouver des solutions, ensemble. La fédération les accompagne dans cette démarche, notamment en organisant les réunions de secteurs, à l’automne" précise Thierry Roques, secrétaire général de la FDCuma.

Les Cuma sont aussi un bon moyen d’intégration au niveau local, et départemental, pour les nouveaux adhérents et les repreneurs d’exploitations. Et l’Aveyron est riche de ce réseau. "Avec 7 600 adhérents, notre département est un des premiers au niveau national" ajoute-t-il.

L’esprit d’équipe

Et quoi de mieux pour illustrer le collectif, que le sport d’équipe ? Et pour mettre cette idée en pratique, la fédération a invité une figure emblématique du rugby : Yannick Jauzion. "Je viens du milieu agricole, et les notions de travail et d’entraide en sont les principales valeurs. Il y a un vrai parallèle entre l’agriculture et le sport d’équipe. Le collectif est important pour pouvoir surmonter les échecs et assurer la transmission aux générations futures " remarque l’ancien international. Le président, Frédéric Carrière, va, lui aussi, dans ce sens : "Les coopératives sont le lieu où les idées se croisent et s’enrichissent. C’est ça la force du collectif. "

Les Cuma aveyronnaises, dont la part de création d’emploi est en constante augmentation, sont, à l’image d’une mêlée, plus soudées que jamais.

En chiffres

248 Cuma locales dans l’Aveyron.

17 Intercuma : ce sont des Cuma de Cuma.

7 600 adhérents à la fédération départementale des Cuma.

80 % environ des agriculteurs aveyronnais font partie d’une Cuma.

8 000 pièces de matériel appartenant aux Cuma en Aveyron.

2 Cuma ont pu embaucher pour la première fois en 2019.

 

Margot Pougenq
Voir les commentaires
L'immobilier à Sébazac-Concourès

349000 €

Rare: En exclusivité dans votre agence Stéphane Plaza Immobilier Rodez ! Dé[...]

775.92 €

SEBAZAC : Maison récente de type 4 composée d'un hall d'entrée avec placard[...]

198000 €

Maison T4 avec 1 étage dans une résidence en copropriété :Entrée avec plac[...]

Toutes les annonces immobilières de Sébazac-Concourès
Réagir