Espalion : le succès du marché gratuit de "La Parenthèse"

  • Beaucoup de visiteurs dans les locaux de « La Parenthèse » le week-end dernier.
    Beaucoup de visiteurs dans les locaux de « La Parenthèse » le week-end dernier. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Les visiteurs nombreux ont souhaité ainsi dire un "non" franc et massif au gaspillage.

L’association "La Parenthèse" organisait, samedi et dimanche, sa gratiféria annuelle dans ses locaux situés au sous-sol de Saint Hilarian, sur le quai du 19 Mars 1962.

Un week-end pour donner et recevoir. Ces quelques mots résument à eux seuls l’objectif de cette gratiféria que l’on peut traduire par "marché gratuit" puisque cette manifestation permet à chacun de donner et de recevoir sans avoir recours à l’argent.

Dimanche soir Cécile Magistry, présidente de "La parenthèse", sa secrétaire Colette Barles Soussan, accompagnées des autres membres et animateurs de l’association se montraient très satisfaits de ces deux journées qui ont recueilli un vif succès. Une réussite qui témoigne d’un intérêt croissant de la part de la population pour dire stop au gaspillage et pour endiguer une frénésie croissante de consommation. Car les initiatives en faveur de la gratuité et du prolongement de la vie donnée aux objets se multiplient partout et cette gratiféria en est un parfait exemple sur Espalion. Apportez ce que vous voulez… Repartez avec ce qui vous plaît

Samedi, tout au long de l’après-midi, de nombreuses personnes ont apporté des objets dont elles n’avaient plus l’utilité mais qui pouvaient faire le bonheur de quelqu’un d’autre : des plantes et des graines, des jouets, des vêtements, des CD, de la vaisselle, des livres…

En échange les donateurs pouvaient choisir et emporter des objets qu’ils mettraient à profit. Preuve est ainsi faite que chaque citoyen a la capacité de lutter contre le gaspillage en favorisant le réemploi. Belle manière aussi de démontrer les valeurs de don, de partage, d’entraide et de solidarité. En fin d’après-midi les participants se retrouvaient autour d’un goûter convivial créateur de liens, autre valeur chère à "La parenthèse". Le lendemain, dimanche, "la Parenthèse" organisait une vente au profit de l’association départementale "Jamais sans toit". Cette association a pour objet la réalisation, la rénovation, la mise en conformité et en sécurité, de logements destinés à l’hébergement de personnes en difficultés ou à mobilité réduite.

Bien d’autres animations proposées par l’association

Mais la mission de "la Parenthèse" ne se limite pas forcément aux objets. Des biens immatériels sont proposés tout au long de l’année par les animateurs de l’association. Ainsi Isabelle Poudevigne, au travers de ses ateliers "Théâtre Impro" et Christelle Puech avec ses ateliers artistiques et créatifs favorisent l’éveil et l’épanouissement des enfants et des adultes tout au long de l’année. Patricia Lacombe initie aux bienfaits des plantes. L’atelier poterie a en projet un stage de mosaïque destiné aux enfants. En partenariat avec "L’auberge espalionne", l’association a organisé la journée "A la soupe" et prévoit la création d’un Repair café pour aider à la réparation d’objets réutilisables.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

65000 €

Dans résidence récente jouissant de très bonnes prestations (piscine, accès[...]

380 €

Maison type 2 plus garage, belle vue. Exposition sud, proches des commerces[...]

325 €

En Centre-Ville d'Espalion, appartement T1 au 4ème et dernier étage d'un im[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir