Coronavirus : les visites dans les Ehpad sont suspendues

  • Des visites exceptionnelles pourront être accordées par les établissements et les autorités compétentes.
    Des visites exceptionnelles pourront être accordées par les établissements et les autorités compétentes. repro CPA / repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

En fin d'après-midi, ce mercredi 11 mars, le gouvernement a annoncé la suspension des visites dans les Ehpad en raison de la propagation du coronavirus.

Dans un communiqué publié ce mercredi 11 mars, dans l'après-midi, le gouvernement a pris une mesure exceptionnelle : suspendre les visites de personnes extérieures dans les Ehpad et dans les unités de soin de longue durée. La mesure prend effet immédiatement. 

En Aveyron, les soixante-neuf Ehpad se préparent à appliquer la mesure gouvernementale. "C'est un cas de force majeure. Même si les visiteurs veulent bien faire, il faut éviter à tout prix que le virus entre dans les établissements" souligne Pierre Roux, directeur de l'Ehpad des Caselles, à Bozouls. À partir de ce jour, les visites extérieures non nécessaires sont interdites, sauf cas exceptionnels. "Nous ne pouvons pas interdire à une famille dont un proche est en soins palliatifs, de lui rendre visite. Mais ce sont des cas exceptionnels. Nous encourageons tout le monde à privilégier les appels téléphoniques" ajoute-t-il. 

À cette heure, en France, 1784 cas de contamination ont été confirmés, dont 86 sont en réanimation. Et parmi les 33 personnes décédées, 23 étaient âgées de plus de 75 ans. Les personnes âgées sont les premières victimes du virus. 

Un peu plus tôt dans la journée, deux femmes, de 86 et 90 ans, sont décédées dans un Ehpad à Louvenciennes, dans les Yvelines. 

Margot Pougenq
Voir les commentaires
Réagir