En concert, la verve et la musique de David Lafore entraîne le public

  • La poésie musicale surfe sur le comique.
    La poésie musicale surfe sur le comique.
  • Des rires à l'émotion, un espace parcouru en musique
    Des rires à l'émotion, un espace parcouru en musique
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le 1er mars, à la Fabrique du Rougier, David Lafore, auteur-compositeur-interprète, a, dès le début de son concert, entraîné les rires du public par les nombreuses facettes et facéties de ses interprétations, ses jeux de scène. De ses chansons, J’ai l’Amour, Incompréhensible, Petite culotte, Le soleil brille… que l’on peut qualifier de minimalistes, se dégagent la joie, la poésie et, le plus souvent, la dérision non dépourvue d’émotion. La dominante reste le comique, le pince-sans-rire, le "déjanté" ! Dans le public constitué de couples jeunes ou moins jeunes, avec ou sans enfants, des conquis à 100 %, d’autres un peu plus réservés.

David a interprété certaines chansons a capella, et il a alterné guitare sèche, guitare électrique, l’accompagnement musical mettant toujours en valeur, soulignant, le climat qui se dégage des paroles. Difficilement descriptible, sa présence physique, ses jeux de jambe, ses postures, ses mimiques, grimaces, gros yeux, sourires, rires qui ponctuent l’ensemble de son concert. Le corps est mis au service de la chanson. À noter aussi ses réactions toujours pleines d’humour au moindre évènement dans la salle ou à l’extérieur, un enfant dans la rue "Oh ! un enfant perdu, coucou ! on lui ouvre la porte ?"

Il passe, souvent sans transition, du calme au cri, du grave aux aigus, de la logorrhée au silence, dans une ambiance qui entraîne le public tout au long du spectacle. Dans sa chanson J’ai l’Amour se mêlent tendresse, violence, horreur. En plagiant Christian Bobin, "Il semble secouer le vieux tapis du langage".

Un concert de David Lafore, c’est de la joie, du rire, du bonheur. Les réactions du public l’ont bien confirmé.

Des auditeurs-spectateurs sont venus de Lévinhac où David qu’ils "adorent" s’est produit plusieurs fois et ils n’ont pas été déçus.

Après le concert, plaisir de partager les réactions de chacun en dégustant les délicieux sushis et gâteaux préparés par Iseult et David qui avait présenté et remercié, lui aussi avec beaucoup d’humour, le David chanteur.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Villecomtal

68000 €

Secteur de Villecomtal - découvrez cette maison au gros potentiel de 136m² [...]

49000 €

BAISSE DE PRIX Secteur Vallon: Maison de village de type 4 d'environ 90[...]

242000 €

Trés belle propriété située à 35 min de Rodez et 25 minutes de Bozouls envi[...]

Toutes les annonces immobilières de Villecomtal
Réagir