Coronavirus: les courses hippiques suspendues en France à partir de mardi

  • La priorité absolue est la santé de tous les acteurs de la filière et le respect des directives de l’Etat.
    La priorité absolue est la santé de tous les acteurs de la filière et le respect des directives de l’Etat. ppart / Istock.com / ppart / Istock.com
Publié le / Mis à jour le S'abonner

(AFP) - Toutes les courses hippiques seront suspendues en France à compter de mardi et jusqu'au 15 avril 2020 face à la propagation de la pandémie de coronavirus, ont annoncé lundi les sociétés chargées de l'organisation des courses de chevaux en France.

"Notre priorité absolue est la santé de tous les acteurs de la filière et le respect des directives de l'Etat. En suspendant toute compétition, nous voulons d'abord et avant tout les protéger de la pandémie actuelle", ont expliqué dans un communiqué commun Jean-Pierre Barjon, président de la Société Letrot, et Edouard de Rothschild, président de France Galop.

"Nous sommes pleinement conscients des conséquences économiques de l'annulation des courses. C'est pourquoi nous avons décidé d'organiser une grande remontée d'informations depuis les entreprises de la filière jusqu'aux sociétés-mères", ont-ils ajouté.

Les sociétés de courses hippiques -qui jusqu'ici organisaient des réunions de courses au trot, galop et en obstacle, à huis clos-, ont par ailleurs annoncé qu'elles proposeraient aux associations professionnelles "de collecter tous les éléments utiles, métier par métier" et de les leur transmettre au cours des semaines à venir. Il s'agit de "première étape pour la sauvegarde de notre activité", soulignent les sociétés.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir