L’Expo Artistique rencontre un franc succès

  • L’atelier Pierre et Marie Sa et ses ravissantes sculptures en papier mâché. Ci-dessous Florian Melloul et ses portraits.
    L’atelier Pierre et Marie Sa et ses ravissantes sculptures en papier mâché. Ci-dessous Florian Melloul et ses portraits.
  • Florian Melloul et ses œuvres géantes.
    Florian Melloul et ses œuvres géantes.
  • L’Expo Artistique rencontre un franc succès
    L’Expo Artistique rencontre un franc succès
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Pour cette nouvelle édition de l’Expo Artistique au centre culturel Jean-Mazenc, les ateliers de la Maresque ont vu les choses en grand. Quatre artistes majeurs donnent le ton à ces rencontres de l’art pictural.

Pierre et Marie Sa. Plasticienne ruthénoise autodidacte travaille des structures en papier mâché résiné avec, pour certaines, des supports en fer recyclé. Ses personnages sont empreints d’une douce réalité, il nous semble les avoir déjà rencontrés, mais était-ce peut- être en rêve. Elle axe son œuvre essentiellement sur le travail des corps, fins et longilignes, qui sont pour elle des expressions de l’âme. Son sujet de prédilection : le rapport humain, son lien, ses conflits… Chemin d’une quête existentielle.

Florian Melloul quant à lui c’est en autodidacte qu’il réalise ses œuvres majeures, il a toujours eu la volonté de développer son style, d’apposer sa patte. Influencé par les courants artistiques tel que le classicisme, le street art et l’art contemporain, il a commencé par l’abstrait, puis le nu, continuant aujourd’hui avec les portraits. Son style est actuel et il utilise principalement des bombes de peinture qu’il retravaille en "détournement" au couteau, au pinceau et au pochoir.

Dominique Coufinhal. L’artiste a fait les arts déco dans les années "70", puis a peu à peu délaissé les pinceaux pour d’autres occupations. En 2006, de tristes circonstances familiales ont réveillé sa passion. "À ce moment-là, la peinture a été ma bouée de sauvetage, c’est ce qui m’a tenu la tête hors de l’eau ", avoue Dominique qui, depuis, n’a plus quitté sa palette de couleurs.

Des couleurs, justement, il y en a à foison mais savamment dosées dans ses portraits, le thème qu’elle affectionne tout particulièrement. "Je suis fascinée par les yeux, c’est sans doute pour cela que je me consacre à ce domaine ". Bernard Camborde n’a besoin que de pigments, d’eau et d’une feuille de papier, peu de choses, et pourtant…

Il aime ces moments où tout disparaît autour, où le pinceau l’entraîne dans un nouveau monde qui prend corps petit à petit, avec l’espoir au bout d’arriver à traduire une émotion ressentie et peut-être de la faire partager… Toujours aussi impliqués, les ateliers de la Maresque avait délégué deux de leurs artistes martine Flahaut et ses ravissants collages et Nicole Ferlet Couderc pour ses huiles.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Moyrazès

299000 €

En exclusivité dans votre agence Stéphane Plaza Immobilier Rodez ! Située [...]

500 €

Située à 25 min de RODEZ dans le beau et calme village de MOYRAZES, venez d[...]

Toutes les annonces immobilières de Moyrazès
Réagir