En "mode dégradé", le conseil départemental doit s'adapter aux contraintes

  • Les crèches, haltes-garderies et multi-accueil ont été fermés mais les assistantes maternelles exerçant à domicile peuvent poursuivre leur activité.
    Les crèches, haltes-garderies et multi-accueil ont été fermés mais les assistantes maternelles exerçant à domicile peuvent poursuivre leur activité. CP / CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Modalités d'accueil des plus jeunes et solidarités sociales notamment ont dû revoir leurs modes de fonctionnement. « Nous demeurons attentifs, et le dispositif sera évidemment adapté en fonction des évolutions », précise le président du conseil départemental Jean-François Galliard.

Depuis les premières annonces concernant la protection des populations, le conseil départemental poursuit son activité en « mode dégradé ». Les missions primordiales pour les Aveyronnais continueront d’être assumées, mais selon des modalités un peu différentes.

Pour ce qui est des solidarités sociales, et en application des
instructions ministérielles, les maisons des solidarités départementales seront fermées au public. Un accueil téléphonique est organisé sur chacune de ces maisons pour répondre aux urgences.
Maison des solidarités du pays ruthénois, du Ségala et du Lévezou : 05 65 76 52 80. Maison des solidarités Millau-Saint Affrique : 05 65 60 95 55. Maison des solidarités d’Espalion : 05 65 73 04 00. Maison des solidarités de Villefranche-Decazeville : 05 65 73 39 00.

Les crèches, haltes-garderies et multi-accueil ont été fermés selon les instructions, mais les assistantes maternelles exerçant à domicile (salariées de particuliers employeurs ou de crèche familiale) peuvent poursuivre leur activité. Elles peuvent accueillir 6 enfants de moins de trois ans. Pour cela, elles doivent en informer le service PMI et communiquer les coordonnées des parents des enfants accueillis par e-mail : def@aveyron.fr, ou par téléphone : 05 65 73 68 99.
La maison départementale des personnes handicapées, enfin,
est fermée au public. Un accueil téléphonique est mis en
place afin de répondre aux demandes du lundi au vendredi de
8h30 à 12h et de 13h à 16h30. Numéro vert : 0 800 10 10 33.
Pour ce qui est de la direction des routes et des grands travaux, un système d’astreinte est mis en place, afin d’assurer au mieux la sécurité des usagers. Toutes les infos sont sur inforoute12.fr
Un effectif d’astreinte est aussi maintenu pour la direction du
patrimoine et des collèges. Les services administratifs sont maintenus en roulement afin d’assurer le paiement des prestations sociales et des
entreprises. 

« Nous demeurons attentifs, et le dispositif sera évidemment adapté
en fonction des évolutions »
, précise le président du conseil départemental, Jean-François Galliard.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir