Coronavirus

Aveyron : les promenades éloignées du domicile désormais interdites

  • Rester chez soi en oubliant les flâneries bucoliques.
    Rester chez soi en oubliant les flâneries bucoliques. Archives Centre Presse / José Torres / Archives Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner

La préfète de l'Aveyron, comme ses collègues de la zone sud de la France, vient de prendre un arrêté interdisant les déambulations dans les parcs, jardins publics et berges de rivières ou de lacs. 

Les préfets d'Occitanie et de la Région Paca notamment se sont concertés ce jeudi autour de l'évolution de l'épidémie. Et comme ses collègues, Catherine de la Robertie, préfète de l'Aveyron, a décidé d'interdire la "fréquentation des parcs et jardins publics, mais aussi des berges des rivières et des lacs, comme ceux du Lévézou notamment". Les pêcheurs, eux aussi, sont donc priés de rester chez eux. 

En fait, les promenades ne peuvent être entreprises qu'à proximité immédiate du domicile, doivent être brèves et solitaires... De nombreuses villes ont déjà pris la décision de fermer parcs et jardins.  

"Cette lutte contre l'épidémie repose sur la prudence, la vigilance et la responsabilité. Et dans ce domaine, je sais pouvoir compter sur les Aveyronnais, leur solidarité et leur sens civique", indique la préfète de l'Aveyron. Et d'insister : "Le confinement, ce n'est pas des vacances. Le mot d'ordre est : restez chez vous"

Interview complète de Mme de la Robertie à lire vendredi 20 mars dans Centre Presse

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir