Confinement : la préfète de l'Aveyron hausse le ton

  • L'heure est grave. Restez chez vous !
    L'heure est grave. Restez chez vous ! Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Mis à jour le S'abonner

La représentante de l'Etat dénonce des comportements irresponsables.

Des courses en familles, des sorties pour profiter du beau temps...

C'est peu dire que Catherine Sarlandie de la Robertie a peu goûté certains comportement ce week-end. Et qu'importe si la météo clémente en a poussé certains à faire des entorses plus ou moins avouables aux règles de confinement en vigueur.

Dans un communiqué, elle condamne ainsi "avec la plus grande fermeté ces comportements irresponsables, qui vont à l'encontre des règles de confinement décrétées par le gouvernement pour résoudre la situation épidémique inédite que nous traversons".

Et d'appeler les Aveyronnais au civisme : "En se rendant dans des supermarchés en famille, en se livrant à des activités de plein air, en s'attardant devant les commerces de proximité pour discuter, nos concitoyens ne prennent pas la mesure de l'enjeu de santé publique que la très grande majorité d'entre-bous a bien identifié en respectant les règles", fulmine la représentante de l'Etat dans le département.

Dès lors, il faut s'attendre à des sanctions en hausse  puisque la préfète a demandé aux forces de l'ordre "de poursuivre avec fermeté la verbalisation des contrevenants. Ceux de nos concitoyens qui se déplacent inutilement en famille seront verbalisés et invités à faire demi-tour. Il en sera de même pour ceux qui s'attarderont ici où là." Et de conclure : "Soyez responsables !"

En clair, si vous voulez sauver des vies, restez chez vous.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir