Médiathèque : dépôt et échanges de graines stoppés par le coronavirus

Abonnés
  • Les participants à cette nouvelle rencontre conviviale autour de la grainothèque.
    Les participants à cette nouvelle rencontre conviviale autour de la grainothèque.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Avant la période de confinement, la médiathèque de Luc-la-Primaube a organisé une série d’animations autour du thème des jardins, de la nature et de protection de l’environnement. Une initiative louable.

Une conférence ouverte à tous, jardiniers débutants, experts, abonnés ou pas à la médiathèque était organisée début février et animée par Joël Dendaletche de l’association Biodiva.

Des jardiniers dans une démarche participative

Suite à cette conférence, Florence Barthélémy, directrice de la médiathèque et les bibliothécaires Géraldine et Émilie, ont organisé une nouvelle rencontre conviviale à la médiathèque, ouverte à tous, pour faire vivre cette grainothèque.

En effet, pour que ce projet vive et perdure, que la grainothèque fonctionne, il faut qu’il soit porté par les jardiniers dans une démarche participative. Ils furent nombreux à venir déposer des sachets après les avoir confectionnés et mis quelques graines à l’intérieur, sur le présentoir à graines. Des graines de légumes ou de fleurs : butternet, pavots, rhubarbe, phacélie, poireaux, tomates, ricin, escolzia, oignon, millepertuis, soucis, capucines, arroche rouge, rose trémière, lavaterre rose, onagre jaune...

Préserver la biodiversité cultivée

Le principe de la grainothèque est simple : "déposez des graines et prenez-en pour vous".

Avec ces gestes simples, se perpétue ce que les ancêtres ont transmis, afin de défendre la biodiversité cultivée, mise à mal par une industrie qui impose un nombre toujours plus restreint de variétés en brevetant le vivant et en l’uniformisant.

C’est l’occasion de faire l’expérience d’un autre mode d’échange, basé sur l’autogestion et la confiance.

La grainothèque permet d’échanger sur les savoir-faire, de favoriser les rencontres autour du maintien des semences libres...

Alors dès que la période de confinement sera levée, ne pas hésiter à se rendre à la médiathèque municipale.

Dès leur retour, les bibliothécaires vous y attendront avec plaisir.

De plus, une notice explicative, le livret de jardinage (faire ses semis, récolter ses semences, un petit jardin sur le balcon...) et de la documentation permettront à qui le souhaite de s’informer, de venir déposer ou prendre des graines de légumes ou de fleurs.

Renseignements au 05 65 71 99 67..

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

541 €

Situé au coeur de la Place De L'Etoile, dans une résidence sécurisée, en 3 [...]

545 €

Grand appartement T3 de 79m2 comprenant : - un hall d'entrée, une cuisine a[...]

260000 €

Belle maison traditionnelle sur une parcelle d'environ 4000 m² composée rez[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir