Un bain par jour permettrait de réduire les maladies cardiovasculaires

  • Une étude japonaise encourage à se prélasser quotidiennement dans son bain.
    Une étude japonaise encourage à se prélasser quotidiennement dans son bain. DaniloAndjus / IStock.com / DaniloAndjus / IStock.com
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - Bonne nouvelle pour les confinés qui disposent d'une baignoire à domicile, une nouvelle étude japonaise montre qu'un bain par jour pourrait permettre de réduire les risques d'accident vasculaire cérébral (AVC) et d'infarctus.

Des étudiants de l'université de médecine d'Osaka en partenariat avec d'autres institutions japonaises ont suivi 30.076 participants âgés de 40 à 59 ans, sans antécédents de maladies cardiovasculaires ni de cancer en début d'étude.

Ils demandèrent aux participants de fournir des informations concernant leurs habitudes quotidiennes notamment leur consommation d'alcool, leur alimentation, leur fréquence de sport, leur poids, leur durée moyenne de sommeil, leurs antécédents médicaux et leurs traitements médicamenteux. Ils ont été suivis de 1990 à 2009. 

Leurs résultats, parus dans la revue en ligne Heart, ont montré qu'après avoir pris en compte des facteurs pouvant potentiellement influer sur les résultats, le fait de prendre un bain chaud chaque jour était lié à un risque abaissé de 28% de maladies cardiovasculaires, et de 26% de risque d'AVC, en comparaison avec les personnes qui ne prenaient des bains qu'une à deux fois par semaine, ou jamais.

La température de l'eau semblait être liée au risque de maladies cardiovasculaires. Ainsi les sujets qui préféraient les bains chauds abaissaient leur risque de maladie cardiovasculaire de 26% et ceux qui privilégiaient les bains très chauds voyaient leur risque reculer de 35%. En revanche, aucune association significative entre la température de l'eau et le risque d'AVC n'a été trouvée.

Les chercheurs ont noté qu'un nombre fréquent de bains pris par les participants ne semblait pas affecter le risque de mort cardiaque soudaine, ou un certain type d'AVC découlant d'une hémorragie cérébrale. En revanche, ils ont bien tenu à préciser que la mort subite associée aux bains très chauds était relativement fréquente au Japon.

"Il n'y a pas de doute sur les dangers potentiels des bains à température très élevée, et l'occurrence de décès dans ce contexte augmente avec l'âge, ainsi qu'avec la température de l'eau", a noté le Dr. Andrew Felix Burden.

Alors que les chercheurs notent que le fait de prendre des bains chauds n'est pas sans risque, particulièrement si la température est trop élevée, ils ajoutent qu'il semble tout de même que les bains produiraient des bienfaits sur la santé.

Des études précédentes avaient déjà montré que les bains permettaient d'améliorer la qualité de sommeil.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir