Éducation nationale : l'opération "carte scolaire" en Aveyron reportée

  • Même si, pour l'instant, les salles de classe sont vides, la "carte scolaire" est néanmoins d'actualité et très importante pour certains établissements du département.
    Même si, pour l'instant, les salles de classe sont vides, la "carte scolaire" est néanmoins d'actualité et très importante pour certains établissements du département. Archives Centre Presse / Archives Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Dans un communiqué, au vu bien évidemment du contexte actuel, le syndicat des enseignants SNUipp-FSU12 a annoncé que l'opération "carte scolaire", qui aurait dû se tenir ces jours-ci en Aveyron, a été repoussée en accord avec la Direction académique, vraisemblablement à la semaine prochaine.

Le syndicat des enseignants SNUipp-FSU12 de l'Aveyron a relayé localement la demande, déjà réalisée sur le plan national, du report de l'opération "carte scolaire". Au vu du contexte de crise sanitaire, la directrice académique du département, Armelle Fellahi, a accepté de repousser la réunion à la semaine prochaine selon le syndicat.

Dans un communiqué, ce dernier a avancé que l'Aveyron "aurait dû rendre six postes, mais, dans un souci d'apaisement, le ministre de l'Education nationale s'est exprimé, le 27 mars, pour annoncer une enveloppe de postes supplémentaires afin de prendre en compte le caractère exceptionnel de la situation que nous vivons, de permettre de revoir l'équilibre ouvertures-fermetures en milieu urbain et d'annuler toute fermeture de classe dans les communes rurales de moins de 5 000 habitants sans l'accord du maire". Le syndicat SNUipp-FSU12 s'est "félicité" de cette annonce ; cependant, il demeure "inquiet" pour l'Aveyron.

Déficit "criant" en psychologues scolaires et en réseau d'aide (Rased), aucune visibilité sur le dédoublement des classes de grande section en éducation prioritaire et ce, malgré "les promesses" au plus haut de l'Etat, situation "particulière et parfois critique" des écoles à classe unique qui accueille des enfants de la petite section de maternelle jusqu'au CM2, le syndicat met en avant "des sujets d'inquiétudes qui seront portés lors des instances de la carte scolaire et qui ne semblent pas, pour l'instant, préoccuper outre mesure l'administration".

CPA
Voir les commentaires
Réagir