Une cinquantaine de soignants de la région pour renforcer l'Ile de France

  • La communauté des soignants se serre les coudes pour aider les régions les plus touchées par l'épidémie.
    La communauté des soignants se serre les coudes pour aider les régions les plus touchées par l'épidémie. Groupe Dépêche / Groupe Dépêche
Publié le / Mis à jour le S'abonner

La solidarité n'est pas un vain mot dans le monde des soignants. Alors que l'on apprenait ce mercredi que 18 patients en provenance du Grand Est, où les structures sont débordées, allaient être acheminer en Occitanie, l'ARS régionale souligne également la forte mobilisation des soignants, dont un certain nombre est allé renforcer depuis quelques jours le Grand Est ou l'Ile de France.

Dans les tous prochains jours, d’autres soignants de toute la région vont rapidement aller prêter main-forte à des équipes hospitalières en Ile de France, précise l'ARS. Précisément, c'est une cinquantaine de soignants, "compétents en réanimation", qui vont affronter la vague en Ile de France dans les prochains jours. L'ARS annonce d'ailleurs un premier départ depuis Toulouse de cinq infirmières dès ce mercredi.

"L’ARS et les services de l’Etat tiennent à saluer la valeur de ces engagements solidaires des soignants en Occitanie face à la situation épidémique actuelle".

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir