Malgré le confinement, la blanchisserie du Carladez poursuit sa mission

Abonnés
  • Les salariés fidèles à leur mission.
    Les salariés fidèles à leur mission.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

La mise en confinement le 16 mars dernier a contraint de nombreuses entreprises à réduire ou cesser leurs activités.

A Mur-de-Barrez, l’atelier blanchisserie du Carladez qui dépend de l’association Trait d’Union Carladez-Aubrac continue à traiter quotidiennement le linge des quatre Ehpad de Mur-de-Barrez, Entraygues-sur-Truyère, Saint-Amans-des-Côts et Sainte- Geneviève, soit une population d’environ 300 pensionnaires, tant pour les linges de lit, de bain, que le linge personnel de beaucoup de résidents de ces établissements. Un produit vérucide de norme 14 est utilisé pour encore améliorer le process de traitement.

Un Task-Force de 6 personnes, 2 chauffeurs chargés de la collecte et de la livraison Serge et Patrick, 2 salariées en insertion Jeanine et Magali et 2 encadrantes Marie et Oriane, assure le traitement et la logistique de plus de 3 tonnes de linge par semaine. A ce volume s’ajoutent les tenues de travail des commerçants de bouche et les équipements de protection individuels des salariés du Smictom du Nord Aveyron qui assure le ramassage des ordures ménagères.

"C’est une mission de service public, et, tout au long de ma carrière de manager je n’ai jamais rencontré des salariés aussi investis et autant pénétrés du sens de leur action au service des aînés" déclare Alain Delmas, vice-président opérationnel de Trait d’Union et de poursuivre "Nous avons dû mettre au repos forcé nos salariés en insertion dans les ateliers chantiers de Mur-de-Barrez et de Laguiole, la majorité des salariés souhaitait continuer à travailler, mais les risques de travail en équipe sont trop importants car il est impossible de respecter les mesures de barrière sanitaire et de sécurité dans nos activités de restauration du petit patrimoine et d’assurer un transport des équipes en toute sécurité. De plus, nous n’avons aucun équipement de protection. Nos chefs de chantier, Dany et Benoît sont restés à leur poste pour entretenir le matériel et préparer la reprise. Notre pressing écologique (1 encadrante et 2 salariées), situé rue de la Parro à Mur-de-Barrez est, comme tout commerce non alimentaire, fermé. Notre activité emploi ne reçoit plus le public, mais Anaïs, Djéné, et Fabrizio assurent à tour de rôle une permanence téléphonique pour répondre aux questions et aider les demandeurs dans leurs démarches d’actualisation ou autre".

Alain Delmas conclut "Tout comme les personnels soignants et assistants des Ehpad, les aides à domicile de l’ADMR, les salariés et les encadrants de Trait d’Union font un travail magnifique de solidarité et, j’espère, que tous s’en souviendront quand ce moment pénible et compliqué ne sera plus qu’un mauvais souvenir".

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Mur-De-Barrez

296800 €

Exclu: Maison en pierre, d'une surface habitable d'environ 393m², située da[...]

99000 €

Maison d'une surface totale d'environ 135m² dont un garage de 25m², avec ja[...]

129600 €

Maison en pierre avec jardin attenant, surface habitable de 59m² (surface u[...]

Toutes les annonces immobilières de Mur-De-Barrez
Réagir