Confinement : à Rodez, un drone pour interpeller les récalcitrants

  • cette opération, qui s'est déroulée en centre-ville entre l'avenue Victor-Hugo, les places d'Armes, de la Cité et du Bourg
    cette opération, qui s'est déroulée en centre-ville entre l'avenue Victor-Hugo, les places d'Armes, de la Cité et du Bourg Centre Presse / José A. Torres / Centre Presse
  • cette opération, qui s'est déroulée en centre-ville entre l'avenue Victor-Hugo, les places d'Armes, de la Cité et du Bourg
    cette opération, qui s'est déroulée en centre-ville entre l'avenue Victor-Hugo, les places d'Armes, de la Cité et du Bourg Centre Presse / José A. Torres / Centre Presse
  • cette opération, qui s'est déroulée en centre-ville entre l'avenue Victor-Hugo, les places d'Armes, de la Cité et du Bourg
    cette opération, qui s'est déroulée en centre-ville entre l'avenue Victor-Hugo, les places d'Armes, de la Cité et du Bourg Centre Presse / José A. Torres / Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

L'opération est inédite dans le département. Ce mercredi 8 avril, durant la matinée, le commissariat de Rodez a déployé un drone équipé d'un haut-parleur pour demander aux Ruthénois de rester chez eux.

"Afin d'éviter la propagation du coronavirus, tous les déplacements hors domicile sont interdits sans dérogation. Tout contrevenant s'expose à une amende de 135 euros. Sans attestation valable, veuillez rentrer chez vous". Cette voix féminine, venue du ciel, a répété son message inlassablement aux Ruthénois arpentant les rues et places de la ville ce mercredi matin.

C'est depuis un drone, piloté par deux hommes du Service régional de la police judiciaire, que ces consignes ont été rappelées. "Le but est de repérer des groupes et de marteler le message : il faut respecter le confinement. Les gens utilisent de plus en plus les dérogations pour sortir sans motif... La sortie, c'est l'exception", explique le directeur départemental de la sécurité publique Jérôme Buil.

En renfort à cette opération, qui s'est déroulée en centre-ville entre l'avenue Victor-Hugo, les places d'Armes, de la Cité et du Bourg, quatre équipes de deux policiers patrouillaient allant, si besoin, à la rencontre des récalcitrants.

Retrouvez ICI la vidéo de l'opération

X.B.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

219 €

Appartement de type 1 avec coin cuisine équipée Centre-ville et proche cath[...]

506 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Hall d'entrée avec cellier, [...]

686 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une entrée avec dégagement ([...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir