Le Centre communal d’action sociale se mobilise

  • Claudine Bussetti, élue en charge des affaires sociales avec Cécile et Mathilde conseillères responsables du CCAS.
    Claudine Bussetti, élue en charge des affaires sociales avec Cécile et Mathilde conseillères responsables du CCAS.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Si l’ensemble des bureaux de la mairie reste fermé au public en cette période difficile, les services du CCAS sont, eux, tous les jours sur la brèche et au service de la population espalionnaise.

Dans le cadre de la crise sanitaire le Centre communal d’action sociale (CCAS) a mis en place de nouveaux services à la personne pour faire face à l’épidémie et apporter plusieurs formes d’assistance aux personnes fragiles ou isolées.

Ainsi élus, agents communaux et bénévoles s’activent au fonctionnement du service dédié à l’aide aux courses de première nécessité ou aux médicaments. C’est un service gratuit de livraison à domicile assuré par une équipe de bénévoles en direction des personnes seules, âgées ou qui ne peuvent plus sortir de chez elles.

Pour en bénéficier il suffit de téléphoner au 06 30 92 93 37.

Un autre service du CCAS consiste contacter désormais et régulièrement les personnes isolées qui en expriment le besoin. Élus et agents du CCAS contactent ces personnes par téléphone pour s’assurer de leurs besoins, de leur état de santé et surtout créer du lien social.

Le CCAS gère le service d’aide à domicile ayant pour missions le maintien chez elles des personnes âgées en perte d’autonomie, des personnes handicapées et le soutien aux familles qui se trouvent ponctuellement dans des situations difficiles (maladie, accident de la vie…).

Il aide et accompagne au quotidien les personnes fragiles, en réalisant leurs courses, la préparation des repas, en effectuant des tâches ménagères, entretien du linge, tout en assurant un lien social.

Ce service est composé d’une équipe de 14 aides à domicile, formées et qualifiées, encadrées par Cécile Quèbre et Mathilde Baldit, conseillères en économie sociale et familiale.

Un lieu d’accueil purement social

En collaboration avec l’équipe mobile de gériatrie de l’Hôpital d’Espalion, le CCAS a créé un lieu d’accueil, purement social, à destination des personnes âgées de plus de 60 ans atteintes de troubles cognitifs légers à modérés. L’Oustalou a ouvert ses portes en 2017 dans les locaux du club des aînés. Ce lieu de rencontre et de proximité propose tous les mardis de 14 heures à 17 heures, des activités manuelles, ludiques et de divertissement, encadrées par deux agents qualifiés du service.

Afin de développer cette activité et attirer de nouvelles personnes, le service s’est rapproché de l’association Arcopred.

Cette dernière propose des ateliers clés en main sur le thème du bien vieillir, financés par la Conférence des financeurs.

Six séances ont été proposées animées par des professionnels de santé sur des thématiques préventives de santé publique.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

137300 €

Projet neuf idéalement situé à Espalion, dans un quartier calme et résident[...]

43300 €

Terrain à bâtir dans un environnement calme et préservé à moins de 5 minute[...]

45000 €

[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir