Garder le contact grâce au marché du vendredi

  • Une nouvelle forme de marché en toute sécurité a vu le jour.
    Une nouvelle forme de marché en toute sécurité a vu le jour.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Mis en place par Clément Fabre nouvellement élu au conseil municipal et accompagné par d’autres habitants de la commune un site web permet de joindre, pour faire des achats, certains producteurs présents en temps ordinaire sur le marché.

Depuis le début du confinement les Espalionnais sont désormais privés de leur marché du vendredi. Une mesure sanitaire totalement justifiée en ces moments difficiles où il faut bannir tout rassemblement de personnes.

Le printemps et les belles journées auraient permis à ce marché hebdomadaire de retrouver son rythme de croisière après l’accalmie hivernale mais l’épidémie a bouleversé le cours des choses. Désormais, chacun a tout de même la possibilité de retrouver des producteurs et de faire son marché sur internet en restant chez soi grâce au site www.lemarchedespalion.fr.

"Un projet qui va profiter à la fois aux producteurs pour écouler leurs marchandises, mais aussi aux consommateurs qui pourront s’approvisionner en produits frais locaux ", affirme Clément Fabre qui précise qu’il ne s’agit pas d’un site marchand mais d’un moyen de mise en relation avec les producteurs habituellement présents sur le marché. Et il semble que ce système gagnant-gagnant fonctionne bien.

Mode d’emploi

Le fonctionnement de la plateforme est simple : le consommateur choisit les produits qu’il souhaite acheter en fonction de ce que proposent les différents producteurs inscrits et il prend l’initiative de les contacter pour passer commande grâce aux coordonnées données. Au client ensuite de s’entendre avec le producteur pour la livraison, soit à domicile, soit en regroupant les commandes dans un lieu donné. Le paiement s’effectue au retrait ou à livraison de la commande. Parmi les commerçants que l’on peut contacter on peut actuellement en citer certains mais la liste est en cours d’évolution. Les maraîchers et producteurs de plants : Philippe Sabathié, le producteur de plants et de légumes de Pons n’oublie pas les jardiniers espalionnais et livre tous les vendredis, 06 83 44 61 96 ou 06 31 93 55 50 ou 05 65 66 27 48. Joël Vaysse, l’autre producteur de plants habituellement présent sur la place du marché est joignable au 05 65 42 67 90. Fabien Doulet, le producteur de légumes de Flaujac, procède aux livraisons à domicile et assure une vente sécurisée au Fort de Flaujac. Commandes au 07 77 69 89 23.

Les fromages

On peut retrouver les fromages et l’aligot du Cartayrou sur le site lecartayrou.fr et commander au 06 71 23 06 65. Les produits laitiers "Les délices de Zita" du Cayrol peuvent se récupérer en service drive à la ferme et dans certaines épiceries d’Espalion. Contact au 07 72 33 00 44. Les fromages bios de chèvre de "La Fénadou" au Cayrol peuvent être récupérés à la ferme ou livrés à domicile en appelant le 06 16 58 16 21 ou le 06 04 16 40 49. Les fromages et yaourts de chèvre ainsi que la viande de chevreau du Gaec de Cervel peuvent être commandés au 06 88 34 96 78.

Les viandes

La ferme de Mayrinhac peut livrer à domicile ses viandes de porc et d’agneau en appelant le 06 71 16 74 82. Le Gaec Viguié Castanier producteur bio de viande bovine et de poulets livre sa production sur Espalion. Contact : 06 83 32 25 43. Les volailles de René Fontanier peuvent être livrées à domicile. Contact : 06 03 35 30 18 ou 05 65 48 83 55. Pour le veau fermier en conversion bio de "La ferme de Montégut" il faut appeler le 06 26 42 43 90.

Le miel

Jean-Marc Lacroix, producteur de miels locaux, peut livrer en appelant le 06 43 82 00 14.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

350000 €

Dans le centre ville d'espalion, bel immeuble en pierre, traversant, compre[...]

280 €

Agréable studio rénové, situé en centre ville, place du marché, très lumine[...]

350000 €

Au cœur d'Espalion, cet immeuble entièrement rénové bénéficie de 8 lots. Lo[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir