Par ce coup de chaud, le civisme des habitants mérite un coup de chapeau

Abonnés
  • Sur le sentier, ni joggeur, ni famille, ni promeneur solitaire... Calme, la vie attend son heure
    Sur le sentier, ni joggeur, ni famille, ni promeneur solitaire... Calme, la vie attend son heure
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Dès le début du confinement, Catherine Sarlandie de La Robertie, la préfète de l’Aveyron avait interdit l’accès au sentier du lac, et à de nombreux lacs. Le sentier lacustre, superbe serpentin long de 10 km qui traverse les communes d’Alrance et de Villefranche-de-Panat et s’étale jusqu’à l’horizon et ses recoins profonds, était source de contamination, tant les randonneurs l’affectionnaient. On s’y retrouvait, on se saluait, on échangeait un sourire et un mot et l’on poursuivait son chemin au bord de l’eau... Heureux ! Un rituel beaucoup trop dangereux en ces temps pernicieux. Ces civilités sont donc interdites.Nous sommes allés voir, constater, à différents points, si ces préconisations étaient respectées. Eh bien oui ! Et bravo ! Bravo pour ce civisme et cet engagement. Ce sentier aussi long que ce week-end de Pâques, aussi beau, était désert, malgré ce temps engageant. Personne. Pas un chat, ni un chien. Pas un pas ou juste quelques pas d’oiseaux... Seul, le soleil faisait la roue. Des beautés se prenaient dans ses rayons. Pour tempérer un peu ces éloges justifiés reconnaissons que la commune est principalement composée de maisons individuelles dotées le plus souvent d’un jardin. Le confinement y est plus doux. Il y a peu de logements collectifs. Et plaignons ces personnes des zones urbaines confinées dans un 40 m2, au dixième étage d’une cité quelconque. La tentation, pour elles, d’ébaucher quelques pas, l’espace d’un élan, est moins condamnable. Ce qui n’enlève rien à l’engagement citoyen des Panatois. À l’heure où l’on stigmatise à tout va les désobéissants toujours trop nombreux, il est alors sain de souligner aussi les comportements exemplaires. Voilà qui est fait !

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Panat

390350 €

Batiment en L sur terrain d'un hectare paysagé et clos. Premier bâtiment[...]

495000 €

Dans environnement calme et très agréable avec vue imprenable sur le Lac, m[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Panat
Réagir