La saison de quilles de huit n'aura pas lieu

  • Pas de championnat de quilles de huit cette année.
    Pas de championnat de quilles de huit cette année. Centre Presse Centre Presse / Jean-Louis Bories / Centre Presse Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Encore dans l'incertitude ces dernières semaines et ces derniers jours, les comités de quilles de huit ont finalement tranché : il n'y aura pas de saison 2020. 

Les temps sont durs pour le sport. Après le report des deux premières manches du championnat aveyronnais de quilles de huit, la nouvelle est tombée : c'est la saison toute entière qui est annulée. 

Plus de compétition avant septembre 

Jérôme Sola, président du comité national, a annoncé la décision hier, dans la soirée. Les comités aveyronnais, parisien, montpelliérain, et de la Région Occitanie ont décidé, d'un commun accord, d'annuler la saison 2020. 

"Aucune compétition de quilles de huit ne se déroulera sur le territoire français jusqu'en septembre", a précisé le président.

Cette annulation s'inscrit dans un contexte sportif compliqué. De nombreux championnats et compétitions ont été brutalement mis à l'arrêt, et au vu de la prolongation des mesures restrictives, la saison sportive se dirige vers une fin prématurée. 

Les comités espèrent que la pratique pourra reprendre en septembre, dans des conditions d'organisation exceptionnelles. "Le format de ces rencontres à venir se voudra avant tout fédérateur, mais aussi souple, laissant à chacun de nous la liberté de jouer ou non", ajoutent-ils. Tous les détails seront communiqués durant l'été. 

Les championnats de France reportés 

Les championnats de France individuels qui devaient se dérouler le 26 juillet prochain à Montauban, trente ans pile après leur première organisation par le club de Bressols, sont reportés à l'année prochaine. L'édition suivante sera organisée, comme prévu, sur les terrains parisiens, mais en 2022. Les deux compétitions sont alors chacune repoussée d'un an. Il n'y aura donc pas de champion de France 2020. 

Sur un côté plus pratique, la moyenne de la saison 2021 des licenciés sera celle qui a été acquise à l'issue du championnat 2019.

Margot Pougenq
Voir les commentaires
Réagir