Disparition : quand Christophe confiait son attachement pour l'Aveyron

  • Yves Censi avait partagé la table de Christophe, autour de produits aveyronnais.
    Yves Censi avait partagé la table de Christophe, autour de produits aveyronnais. / /
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

Interprète, notamment, d'Aline et des Mots bleus, le chanteur Christophe s'est éteint jeudi 16 avril, à l'âge de 74 ans des suites du Covid-19.

" Christophe était quelqu'un qui aimait particulièrement l'Aveyron, c'était toujours intéressant de l'entendre évoquer ses souvenirs d'enfance. "

L'ancien député de la 1ère circonscription, Yves Censi était ému à l'évocation de la disparition du chanteur Christophe, jeudi 16 avril, à l'âge de 74 ans. 

" Nous avions dîné ensemble, à Paris, raconte Yves Censi. À cette occasion, il avait évoqué sa jeunesse, et nos origines italiennes nous avaient rapprochées. J'ai été surpris de l'entendre parler de l'Aveyron, et du village de Lassouts, du lac de Castelnau en particulier. "

" Il en gardait un souvenir ému, poursuit-il. Il aimait également les bons produits : la charcuterie, les fromages, etc. On avait partagé ensemble des produits de l'Aveyron, il appréciait vraiment les spécialités de notre département. "

" C'était quelqu'un de timide, qui en disait beaucoup avec peu de mots. Il nous arrivait parfois d'échanger par mail. Il m'avait confié vouloir revenir en Aveyron, passer un moment. Comment connaissait-il le département ? Je n'ai jamais vraiment su. Mais finalement, ce n'était pas très important. Il était très sincère quand il évoquait ce moment de son enfance et semblait vraiment heureux d'en parler. "

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir