Judo club : une association dynamique en pleine ascension

  • L’association compte actuellement sept ceintures noires, dont deux féminines.
    L’association compte actuellement sept ceintures noires, dont deux féminines.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Fort d’une centaine de licenciés, le Judo club est l’une des sociétés les plus dynamiques de la cité.

C’est en 1965 que l’association a vu le jour, sous l’impulsion de MM. Fixes, Verdu, Caume, Mordasini. Elle a été présidée successivement par Edmond Verdu, Caulet, Georges Marty, Roland Girbal, Claude Fixes, à nouveau Roland Girbal, puis Jean-Mathieu Defour, Sébastien Vincent, Sophie Vincent et Michèle Nayrolles coprésidente, Nicolas Anglade.

Au début, les cours ont été assurés, avec l’aide du club de Rodez, par Raymond Saqué et Georges Vézy. En 1976, Claude Fixes a obtenu le brevet d’État, permettant au club de voler de ses propres ailes, suivi par Rémi Mordasini, Jean Zwinger, Michel Kamouah, Roland Girbal, Éric Aygalenq et aujourd’hui par Roland Girbal, et pour le taiso Dominique Boémo et Éric Battédou.

Locaux

À ses débuts, le club s’est installé dans les locaux du vieux collège des Ursulines. Les judokas y évoluaient sur de la sciure déposée sur une bâche.

Il a ensuite rallié l’ancienne église Saint-Jean, puis le centre Francis-Poulenc. Une nouvelle étape a été franchie, quand l’association a disposé des anciens abattoirs, cité de Recoules.

Une longue période de près de quarante ans, qui lui a permis d’améliorer peu à peu ses structures pour disposer de tapis de sol, chauffage, douches, vestiaires. Aujourd’hui, le club compte sept ceintures noires : Roland Girbal (3e dan), William Vayrou (2e dan), Dominique Boémo, Éric Battédou, Laurent Girou, Julie Biondi, Manon Ville (1er dan). Les cours de taiso sont assurés par Dominique Boémo et Éric Battédou, ceux de judo par Roland Girbal titulaire d’un CQP Mam (certificat de qualification professionnelle moniteur d’arts martiaux).

Depuis la création du nouveau gymnase, le club bénéficie d’installations spacieuses et confortables qui lui permettent d’évoluer dans les meilleures conditions. Il dispose de 250 m2 de tapis, d’un bureau, de vestiaires hommes et dames, de toilettes et douches hommes et dames, d’un local de rangement commun avec les autres associations.

Des installations qui contribuent à son essor et lui ont permis de passer en trois saisons de 78 à 100 licenciés.

De splendides installations

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

65000 €

Dans résidence récente jouissant de très bonnes prestations (piscine, accès[...]

350000 €

Au cœur d'Espalion, cet immeuble entièrement rénové bénéficie de 8 lots. Lo[...]

47600 €

Terrain à bâtir dans un lotissement de 9 lots à vendre (de 600m2 à 740m2). [...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir