Julien Four, un jeune chargé de com confiné mais présent

  • Julien Four et le vice-président du Souvenir français de Villefranche-de-Rouergue en charge de la communication.
    Julien Four et le vice-président du Souvenir français de Villefranche-de-Rouergue en charge de la communication.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Il a en commun la jeunesse avec celui qu’il épaule à la présidence du Souvenir français. Julien Four, 26 ans, juste un an de moins que Florian Thompson, et, à eux deux ils font souffler un vent de jeunesse, respectueux bien entendu, sur les anciens combattants et l’Histoire.

Histoire actuelle

Vice-président du comité local du Souvenir français depuis sa création il y a six ans, Julien Four prend sa charge très à cœur.

"J’ai toujours eu une certaine fibre historique et cette association rassemble justement l’Histoire, en commémorant ceux qui sont morts et/ou ont combattu pour la France, mais aussi en s’attachant à faire vivre l’histoire actuelle".

Si Julien Four représente son président lorsque celui-ci n’est pas disponible, il l’assiste également au quotidien afin d’organiser les cérémonies. "Je m’occupe de la partie logistique, de la fabrication de nouvelles plaques et de les placer par exemple".

Et comme Julien Four travaille dans l’informatique sur Toulouse et maîtrise donc parfaitement tous les outils dédiés, il se retrouve aussi chargé de communication pour l’association. Une autre casquette pour laquelle "j’ai créé le site web du Souvenir français, je participe à l’élaboration des communiqués de presse et je gère les stratégies de communication en définissant les supports utilisés". Ce temps de confinement ne modifie pas vraiment les habitudes de travail de ce jeune informaticien qui vient sur Villefranche une fois par mois environ. Son autre mission est de présenter le Souvenir français à de possible adhérents, "sans faire de forcing. Mais l’idée est de recruter de nouveaux membres et surtout de transmettre la flamme aux nouvelles générations".

Vivants exemples

Et même si en ce moment toutes les cérémonies de commémoration et autres événements publics ont été mis en sommeil pour cause d’épidémie de coronavirus, Julien Four et Florian Thompson n’en demeurent pas moins de vivants exemples dynamiques auprès d’une jeunesse villefranchoise qu’ils veulent entraîner à leur suite dans le respect des anciennes générations et de ce pour quoi elles ont combattu.

m.-ch. b.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

38000 €

A l'entrée de la ville, terrain de 1 345 m², viabilisé eau, électricité, té[...]

159000 €

Au coeur de la bastide, sur la place classée au registre des "Monuments His[...]

38000 €

A l'entrée de la ville, terrain de 1 338 m², viabilisé eau, électricité, té[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir