Pétanque : pas de Régional doublette senior mais des incertitudes pour le Régional Jeune

Abonnés
  • Archives : 2017, Bruno Bousquet entouré des quatre finalistes du concours Féminin Casino.
    Archives : 2017, Bruno Bousquet entouré des quatre finalistes du concours Féminin Casino.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Lors de notre dernier entretien avec le président de la Fraternelle Pétanque du Gua (FPG) Bruno Bouquet une de nos questions portait sur l’organisation de l’édition "IV" du Régional Pétanque doublette prévue le dimanche 28 juin et sur celle du Régional jeune triplette, programmé au dimanche 12 juillet. Il nous avait alors répondu "pour ces deux épreuves, seule la situation sanitaire future décidera". Entre-temps la Fédération Française de Pétanque (FFPJP) a tranché en annulant toutes les compétitions officielles, championnats et concours, jusqu’à fin juin. "Ce qui fait que cette année, il n’y aura pas d’édition ‘’IV‘’ du Régional et en parallèle idem pour le grand prix Casino doublette féminin" souligne Bruno Bousquet. Et le Régional jeune triplette du dimanche 12 juillet ? "Si la FFPJP ne prolonge pas l’interdiction de jouer au-delà de fin juin, nous pourrons l’organiser. On le souhaite, mais nous ne prendrons aucun risque et nous déciderons en responsabilité de maintenir ou pas cette épreuve." Dans l’absolu ce serait dommage de l’annuler car ce Régional jeune triplette qui devrait se disputer sur la place Jean-Jaurès est porté depuis de longs mois par la doublette Benoît Bernal et Romain Mazars. Un duo qui s’est occupé de tout, des négociations avec la municipalité, de la logistique de l’intendance. Bref, Un boulot qui mériterait d’être récompensé. Ce Régional jeune ouvert aux catégories minime, cadet et junior, est doté de 1 500 € de lots en nature. Soit 500 € par catégorie. Il devrait faire déplacer du monde, car la nouvelle vague de la pétanque vient de toute la Région voir au-delà. En plus sur la place, nous serions visibles. Ce serait une belle promotion et une belle vitrine pour la pétanque en général. Autant de raisons pour qu’il soit disputé, mais la plus importante serait que la menace Covid-19 ne serait plus d’actualité.

Cela serait une bonne nouvelle et pas que pour les pétanqueurs. On pense fortement à nos fidèles partenaires, qui outre l’inquiétant aspect sanitaire et humain, sont également frappés économiquement. Il est temps de revenir à une vie normale". Site FPG www.blogpetanque.com/lafraternelle

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Aubin

49950 €

Proche de la cité thermale de Cransac ; sur la commune d'Aubin quartier Le [...]

29000 €

Home patrimoine vous propose d acquérir un terrain de 2673m2 sur la commune[...]

59500 €

Ancien relais de diligence à rénover 200m2 de bati comprenant: 1 appartemen[...]

Toutes les annonces immobilières de Aubin
Réagir