Dans les Ehpad, la campagne de dépistage va s’intensifier

  • Les tests dans les Ehpad aveyronnais devraient s’intensifier ces prochains jours.
    Les tests dans les Ehpad aveyronnais devraient s’intensifier ces prochains jours. JAT / JAT
Publié le / Mis à jour le S'abonner

À ce jour, on dénombre en Aveyron déjà 29 décès de résidents d’Ehpad, touchés par le Covid-19, 

C’était l’une des priorités du gouvernement et des professionnels de santé : tester les résidents des Ehpad. Depuis plusieurs jours déjà, cette campagne de dépistage a été lancée un peu partout dans l’Hexagone. En Aveyron, elle se met en place petit à petit, en même temps que la nouvelle autorisation des visites aux familles. Et si l’on sait d’ores et déjà que plusieurs établissements ont été touchés dans le département, certains dénombrant même plusieurs décès (Firmi, Clairvaux, Nant, Flagnac…), cette campagne de dépistage est attendue par de nombreuses structures, toujours terrorisées à l’idée de voir le virus circulait entre leurs murs. "On croise les doigts", nous confiait même le directeur d’un établissement pour personnes âgées, il y a peu…

Tests "élargis", plutôt que "massifs"

Reste néanmoins plusieurs questions : le dépistage sera-t-il massif comme avancé ? A priori, non. Car l’Aveyron et son seul "testeur", le laboratoire LxBIO, ne peuvent réaliser plus de 140 tests par jour. Deux stratégies ont clairement été établies par l’Agence Régionale de Santé, en collaboration avec le centre hospitalier Jacques-Puel et ses infectiologues. Ainsi, les établissements non touchés par le Covid devront signaler un résident présentant plusieurs symptômes. Le cas suspect sera alors dépisté, avec l’appui des équipes formées pour de l’Udsma. Dans le cas où le prélèvement s’avère positif, le patient pourrait alors être hospitalisé.

Des tests seront ensuite réalisés sur les cas dits "secondaires" du même établissement, voire du personnel soignant…

Concernant ceux déjà touchés, sept dans le département selon les dernières informations, l’isolement des cas confirmés dans des secteurs dédiés est préconisé. Cela a déjà été le cas dans plusieurs structures.

Les autres résidents, présentant des symptômes, seront testés en priorité.

Et si le virus semble un peu moins circuler dans les rues et les foyers, les Ehpad, eux, continuent de payer un lourd tribut. Ce lundi, on dénombrait déjà 29 décès de résidents, dont cinq en centre hospitalier, dans le département…

Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

791 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE T4 Grande entrée, cuisine a[...]

492 €

APPARTEMENT SITUE RUE VIEUSSENS PROCHE MULTIPLEX DANS RESIDENCE CALME ET EN[...]

536 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Sas d'entrée (placard), séjo[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir