Élevage : les transactions ont repris au marché de Laissac

  • Le maire de Laissac Sévérac-l'Eglise, David Minerva (en bleu) a ouvert le marché aux éleveurs dès 7h30.
    Le maire de Laissac Sévérac-l'Eglise, David Minerva (en bleu) a ouvert le marché aux éleveurs dès 7h30. Centre Presse / C.C. / Centre Presse
  • Un marché sous haute surveillance pour le respect des règles sanitaires.
    Un marché sous haute surveillance pour le respect des règles sanitaires. Centre Presse / C.C. / Centre Presse
  • La majorité des éleveurs ont mené les transactions, masqués.
    La majorité des éleveurs ont mené les transactions, masqués. Centre Presse / C.C. / Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Ce mardi matin 21 avril, le deuxième marché de France pour les bovins a rouvert à Laissac, après cinq semaines de fermeture. Avec une activité (presque) normale, hautement encadrée. 

Des masques sur le visage, pas de "patche" ni d'accolades, du savon et du gel... On est loin des habitudes de fonctionnement du marché aux bovins du mardi. Et pourtant, chacun s'est plié à la règle dans ce contexte de distanciation et d'horaires resserrés, pour assurer des transactions, interrompues depuis cinq semaines. 

905 bêtes ont été apportées ce mardi matin par une petite centaine d'éleveurs disséminés sur les 8.000 mètres carrés de la halle couverte. Et sous le regard attentif du maire, David Minerva, rappelant à l'ordre de temps à autre quelques rares indisciplinés.

L'Italie revient 

Si les cours ne promettaient pas d'être très élevés, quelques signes encourageants étaient néanmoins perceptibles, comme la venue depuis l'Italie d'un grand ensemble routier des transports Gasparello, habitués du lieu. Par ailleurs, les bars de Laissac situés autour du foirail ont proposé du café chaud et des petits-déjeuners à emporter, pour ne laisser personne sur sa faim. 

Le marché aux ovins, qui a débuté à 9 heures a, lui aussi, retrouvé ses marques, sous le signe de la discipline sanitaire, emboîtant le pas à celui de Réquista ouvert une semaine auparavant. 

Enfin, on retiendra que le marché des producteurs a pu se décliner selon la version "drive", sur un vaste parking où le respect des distances était assuré. Les 16 commerçants non-sédentaires présents ce mardi matin ont travaillé sur commandes préalables de leur clientèle. 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Laissac-Sévérac L'eglise

49680 €

Situé à moins de 5 minutes de laissac dans un environnement au calme avec v[...]

375 €

Situé au coeur de Laissac, au calme, appartement de type 1 bis rénové avec [...]

69500 €

C'est le moment de se lancer pour devenir propriétaire de ce T2 de 40m² , d[...]

Toutes les annonces immobilières de Laissac-Sévérac L'eglise
Réagir