L’aide à domicile plus que jamais essentielle pour les personnes âgées

Abonnés
  • En Aveyron, environ 10 000 personnes bénéficient  de ce service au quotidien.
    En Aveyron, environ 10 000 personnes bénéficient de ce service au quotidien. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Recentrée sur les personnes âgées les plus fragiles, l’activité prend encore plus de sens dans le contexte du coronavirus.

Les personnes âgées sont, on le sait, parmi les plus fragiles face au Covid-19. Certaines sont en Ehpad. D’autres sont chez elles. Si les premières bénéficient d’un encadrement permanent, les secondes, parfois seules, n’ont d’autre contact que celui des aides à domicile. En temps normal, cette présence quotidienne est importante, voire très importante. En temps de crise sanitaire, elle devient encore plus essentielle.

En Aveyron, on peut estimer à environ 10 000 le nombre des personnes âgées qui vivent actuellement à leur domicile. La majorité est bénéficiaire de l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie)1 ou de l’AAH (Allocation aux adultes handicapés). Pour l’heure, que ce soit au niveau du conseil départemental ou des principales associations qui interviennent dans le cadre de l’aide à domicile, il ne semble pas y avoir de remontées faisant état de cas sensibles directement liés au Covid-19.

Certaines problématiques se retrouvent amplifiées

Pour autant, et comme le souligne Nicole Cristofori, présidente de l’ADMR Aveyron, " la situation est compliquée. Dès l’annonce du confinement, nous avons établi un plan de continuité d’activité, permettant la poursuite des interventions chez les bénéficiaires les plus dépendants, dont l’état de santé nécessite une aide aux gestes du quotidien. Nous avons ainsi répertorié les publics les plus fragiles, les personnes isolées, celles qui souffrent de solitude et qui ont simplement besoin d’une écoute, d’un échange. Le contexte amplifie ce genre de problématiques. " Cela dit, les conditions d’intervention se sont quelque peu améliorées pour les 700 collaborateurs de l’ADMR qui sont aujourd’hui sur le terrain. Notamment dans la disponibilité des masques, qui manquaient cruellement voilà un mois et qui sont désormais en nombre suffisant, du moins pour le modèle chirurgical.

" Une gestion rigoureuse des stocks en masques et autres équipements indispensables, comme les gants ou les solutions hydroalcooliques, a été mise en place par la Fédération, explique-t-on à l’ADMR. Des distributions de masques sont notamment réalisées chaque semaine à travers le département vers les associations locales. Ces masques sont fournis par le groupement hospitalier de territoire (GHT du Rouergue, NDLR) et le conseil départemental, qui a également mis à disposition une dotation supplémentaire bienvenue."

Le Département mobilisé

Le conseil départemental, justement, par la voix de son président Jean-François Galliard, réaffirme son engagement auprès des acteurs aveyronnais de l’aide à domicile.

"Nous soutenons et nous soutiendrons toutes les associations qui œuvrent dans le domaine de l’aide à domicile, car c’est là un domaine important que nous plaçons au même niveau que les Ehpad dans nos préoccupations envers les personnes âgées, explique Jean-François Galliard. Dans ce sens, nous nous sommes engagés à continuer à financer à l’euro près les associations et à prendre en charge les dépenses supplémentaires. En ce qui concerne le matériel, nous attendons cette semaine une nouvelle livraison de 90 000 masques que nous allons dispatcher au plus vite entre les Ehpad, les associations d’aide à domicile, mais aussi les foyers de vie. Nous distribuons également à ces mêmes organismes ou structures et de manière régulière des solutions de gel hydroalcoolique. Et nous allons par ailleurs distribuer 17 000 blouses et autres éléments de protection."

Le président du département tient aussi à insister sur l’investissement des personnels qui travaillent dans ce cadre, ainsi que les bénévoles qui œuvrent en parallèle, sans oublier non plus les particuliers. " On voit des gestes de solidarité très forts en direction des personnes âgées, dans tout le département. La page Facebook Aveyron solidarité Ehpad que nous avons ouverte en est un bel exemple. Elle met en relation des gens qui ont des besoins avec des gens qui peuvent répondre à ces besoins et ça marche."

1. En Aveyron, 5 700 personnes bénéficient de l’APA, versée par le département dans le cadre de l’aide à domicile. Une aide de ce type est également versée aux Ehpad. Mais il s’agit là d’une aide globale, et donc, non individualisée.

François Cayla
Voir les commentaires
L'immobilier à Aveyron

39500 €

Très lumineux, ce studio de 19,5m² est un pied à terre idéal à St-Jean-du-B[...]

41800 €

30 min de Millau, 10 min de La Cavalerie, beau terrain plat constructible s[...]

138000 €

Ce terrain constructible de 5680m2 est situé dans la continuité d'un lotiss[...]

Toutes les annonces immobilières de Aveyron
Réagir