Le métier d’agriculteur n’est pas à l’arrêt

  • Épandage en vue des futurs travaux des champs...
    Épandage en vue des futurs travaux des champs...
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Les prochains travaux comme l’ensilage, les semis des cultures de printemps… se profilent. Les vaches, les brebis, les chèvres continuent à donner du lait quotidiennement, la non-rupture de la chaîne alimentaire est maintenue, assurant ainsi un non-relâchement de la cadence pour que personne ne manque de rien. Car en ce temps particulier, pas de télétravail ni de travail partiel, il faut continuer comme avant et s’ils se réjouissent du retour de leur statut de "nourrisseurs de la Nation", c’est parce qu’ils savent que les produits ne tombent pas du ciel. Derrière chaque aliment, il y a du terrain, des gens qui travaillent pour produire : l’agriculture est un secteur à part, la production de denrée alimentaire est nécessaire pour pouvoir satisfaire un besoin vital : se nourrir.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir