Aveyron : les services fiscaux parés pour vous aider à remplir la déclaration

Abonnés
  • Le confinement peut être un prétexte à passer à la déclaration en ligne.
    Le confinement peut être un prétexte à passer à la déclaration en ligne. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Compte tenu de la situation épidémique, avec les mesures de confinement, l’administration des finances publiques s’est organisée pour compenser l’impossibilité de proposer un accueil physique dans ses centres.

L’année dernière, 25 395 personnes ont été reçues physiquement dans les centres d’impôts du département pour bénéficier d’un renseignement concernant la déclaration de revenus… Cette année, ce sera zéro. Tout se fera par courriel ou par téléphone. Pour cela, l’administration des finances publiques a mis tout un dispositif en place afin de répondre au mieux aux contribuables.

La déclaration automatique

Si l’année dernière, plus de 12 000 personnes ont pris leur téléphone pour pouvoir disposer d’un renseignement, ils devraient donc être un peu plus cette année. Mais, du côté du Trésor public, on se veut plutôt rassurant.

D’abord, grâce à la nouveauté mise en place cette année qui est la déclaration automatique. Si vous avez rempli votre feuille d’impôt sur Internet l’année dernière, vous avez sans doute reçu un mail vous invitant à lire votre déclaration de revenus 2019. Si les montants affichés correspondent, vous n’avez plus rien à faire, si ce n’est à ranger le document dans votre classeur.

Si vous devez la corriger, vous passez en mode télédéclaration, et vous pouvez apporter les corrections directement via la messagerie sécurisée.

Si la précédente déclaration a été faite sur papier, vous allez la recevoir dans votre boîte aux lettres.

Là aussi, un courrier peut l’accompagner et souligner que vous êtes éligible à la déclaration automatique. Dans ce cas également, vous devez vérifier si les informations sont justes. Et si c’est le cas, vous n’avez rien de plus à faire. Cette mesure concernera en France 12 millions de foyers fiscaux.

Cette déclaration automatique devrait donc freiner le flux de renseignements. Bien que, comme le font remarquer Jean-Luc Canouet, du pôle gestion fiscale, ou la directrice Pascale Ampe, la majorité des gens téléphonent ou se déplacent "surtout pour être rassurés".

Néanmoins, pour éviter un flux massif d’appels, plusieurs leviers sont activés.

Courriel, téléphone…

Le courriel tout d’abord. À partir de son espace personnel (lire par ailleurs), on peut poser une question à un agent des impôts. " Le délai de réponse est d’un maximum de 4 ou 5 jours", précise Jean-Luc Canouet. "Et si on laisse des coordonnées téléphoniques, on peut vous rappeler " ajoute Pascale Ampe.

Le rendez-vous téléphonique. À partir de votre espace personnel, ou de la page d’accueil du site impôts.gouv.fr (mais là, il vous faudra remplir la fiche d’identification), vous pouvez prendre un rendez-vous. Le jour et l’heure convenus, un agent des impôts vous appellera pour faire le point avec vous.

Vous pouvez également appeler le numéro national, le 0809 401 401. "Au bout du fil, ce sont des agents des impôts qui ont accès à vos données. Ce ne sont pas des renseignements généralistes qui sont donnés", précise la directrice départementale.

De même, sur le site impôts.gouv, fr à la rubrique "documentation" (située tout en bas de la page), une très importante somme d’informations est donnée. "Ces documents-là sont exactement les mêmes que ceux qui sont utilisés par les agents des impôts " explique Jean-Luc Canouet.

Il reste également le numéro de téléphone "classique" de votre centre des impôts, mais avec le risque d’être contraint à une certaine attente. Alors autant utiliser les précédents moyens mis à disposition !

Et, conseil important de Pascale Ampe : "N’attendez pas les derniers jours pour effectuer votre déclaration !" Et vous éviterez ainsi de possibles bouchons téléphoniques. Quoi qu’il en soit, en Aveyron, vous avez jusqu’au 4 juin pour remplir votre décélération sur internet. Et, si vous êtes toujours un adepte du papier, vous avez jusqu’au 12 juin.

Créez votre espace particulier

Pas d’espace particulier ? C’est le moment. Il suffit juste d’aller sur le site impots.gouv, fr se munir de son numéro fiscal, de son numéro d’accès en ligne et de son revenu fiscal de référence (tous figurent sur votre feuille d’imposition) et vous laisser guider. Vous pouvez également utiliser la plateforme France Connect.
Dans tous les cas, cela permet d’effectuer ses démarches administratives d’une manière sécurisée.

Prélèvement à la source

La déclaration 2020 des revenus 2019 est la première déclaration des revenus en mode prélèvement à la source. Trois situations peuvent se présenter. Soit, l’usager a un montant à régler, soit il n’a plus aucune somme à payer, soit il est bénéficiaire d’un remboursement.  Si chaque usager recevra cet été sa situation sur l’avis d’impôt, la déclaration de revenus permet également de vérifier le détail des prélèvements de 2019, de vérifier ces informations et, le cas échéant de les modifier si elles ne sont pas exactes.
Si vous avez un surplus à payer, la situation devra être régularisée au plus tard le 15 septembre si le montant est inférieur à 300 €. S’il est supérieur à 300 €, le montant sera prélevé en quatre fois sur les quatre derniers mois de l’année. « Mais dans la majorité des situations, c’est une restitution » précise Jean-Luc Canouet.
À noter qu’en 2019, plus de 8, 2 millions d’actions ont été réalisées dans « gérer mon prélèvement à la source », dont 3,3 millions pour des modifications de taux ou d’acompte.
 

Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Aveyron

375 €

Situé au coeur de Laissac, au calme, appartement de type 1 bis rénové avec [...]

39600 €

Vente immeuble St Affrique, coeur de ville, Castelnau, immeuble à usage lo[...]

138000 €

Ce terrain constructible de 5680m2 est situé dans la continuité d'un lotiss[...]

Toutes les annonces immobilières de Aveyron
Réagir