Les hébergeurs locaux offrent une semaine de vacances aux familles de soignants

Abonnés
  • Les hébergeurs de Coubisou pleins de générosité pour le personnel soignant.
    Les hébergeurs de Coubisou pleins de générosité pour le personnel soignant.
  • Un dépaysement total et reposant pour les futurs vacanciers.
    Un dépaysement total et reposant pour les futurs vacanciers.
  • Des paysages à perte de vue.
    Des paysages à perte de vue.
Publié le

Merci. Oui, pour leur dire "merci", une semaine d’hébergement sera offerte aux familles des personnels soignants de la région Occitanie, en première ligne contre le Covid-19.

Des vacances solidaires

L’idée est née d’un groupe d’élus, l’idée a mûri.

Aujourd’hui, cette belle et généreuse initiative s’est concrétisée avec la complicité d’une quinzaine d’hébergeurs de la commune de Coubisou, prêts à offrir gracieusement une semaine, voire plus, d’hébergement aux aides-soignants et infirmiers d’Occitanie.

Entre le 20 juin et le 7 novembre (les dates pourront évoluer en fonction de la durée du confinement), les futurs vacanciers-soignants auront la possibilité de venir se reposer, se ressourcer dans un des gîtes de la commune qui participent à cette action.

Dans cette petite commune de l’Aveyron située aux portes de l’Aubrac, ces vacances à la campagne offriront aux personnels médicaux, qui ne ménagent pas leurs efforts pour une prise en charge des malades dans les Unités Covid-19, un moment pour eux et leur famille au cœur de la nature.

En lien avec le CHU de Montpellier

Depuis plusieurs jours, les acteurs de cette belle initiative travaillenwt à la mise en place de cette opération. Contact avec les hébergeurs, mise en place du planning, création du contrat de location, demande d’attestation de l’employeur…

Tout étant prêt, l’équipe, ayant de nombreux contacts hospitaliers, mais voulant privilégier la région Occitanie, s’est tout naturellement rapprochée du CHU de Montpellier.

Dans quelques mois, Coubisou sera fier et heureux d’accueillir ces vacanciers qui méritent attention et reconnaissance.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?