Le groupe folklorique a 60 ans, mais…

Abonnés
  • Une solide équipe participe au maintien des traditions du terroir.
    Une solide équipe participe au maintien des traditions du terroir.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

La Cabrette du Haut-Rouergue ne fêtera pas son 60e anniversaire aujourd’hui et demain.

La Cabrette du Haut-Rouergue devait fêter son 60e anniversaire les 25 et 26 avril, avec la participation des huit groupes folkloriques. Mais vu le contexte actuel, la manifestation est reportée aux 24 et 25 avril 2021.

La Cabrette du Haut-Rouergue a été fondée par le Majoral Joseph Vaylet, Lucien Miquel et Robert Roucous le 20 avril 1960, et les premiers statuts ont été déposés à la préfecture de l’Aveyron le 24 avril de la même année. L’association a pour but de regrouper les cabrettaïres, les accordéonistes, les vielleux, les amateurs des danses anciennes, de vieux chants du Haut-Rouergue et leurs sympathisants, pour vulgariser, encourager, développer la connaissance des instruments de musique, des danses et chants folkloriques. Tout ceci en maintenant des liens d’amitié et de solidarité entre ses membres, autour des manifestations folkloriques et musicales.

Historique

Le 27 mai 1962, le groupe espalionnais se produisait pour la première fois, à l’occasion d’un rassemblement organisé à Espalion, en présence d’autres groupes venus des quatre coins de l’hexagone. La même année, Marcel Bonnaterre prenait la présidence du groupe qu’il assumera avec brio durant 40 ans. Depuis, Michel Caumeil, Christian Battut, et aujourd’hui Jean-Luc Pommier lui ont succédé, mais l’association a toujours su rester fidèle à sa vocation à travers ses danses, sa musique, ses chants et ses costumes.

Notoriété

L’association a ainsi exporté cette culture dans toutes les régions de France et aussi à l’étranger, à Piguë (Argentine), au Portugal, en Espagne, en Italie, en Allemagne... Ses prestations très appréciées, sa participation au Festival folklorique international du Rouergue, sans oublier films et CD ont fortifié sa renommée et sa capacité à s’adapter, à se renouveler et à perdurer.

Le groupe a su se moderniser, mais son esprit demeure, et pour longtemps encore fidèle à l’esprit que Joseph Vaylet lui a insufflé sous forme de poème lors de son lancement : "Sous le feutre à grands bords, la blouse bleue ou noire, Nous les verrons longtemps, ces sonneurs de vieux airs, Gonfler de sous leurs bras le sac fleuri de gloire, Et promener leurs doigts sur les trous entrouverts, Pour laisser s’échapper de leur pipeau rustique, Des flots tous bouillonnants d’ivresse et de musique ".

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

620 €

A Louer beau T3 situé au 3eme ètage d'une toute nouvelle résidence sécurise[...]

45000 €

[...]

131500 €

Immeuble situé en plein coeur d'Espalion, il se compose en 4 logements : Au[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir