Des tulipes pour égayer le quotidien des résidents de la maison de retraite

Abonnés
  • Une belle cueillette dans un beau champ de tulipes !
    Une belle cueillette dans un beau champ de tulipes !
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Depuis le début de la crise sanitaire, les résidents de la maison de retraite Les Rosiers sont confinés dans leur chambre dans laquelle ils prennent leurs repas.

Les visites des familles et autres amis ou sympathisants sont interdites, il n’y a plus de rassemblements dans la grande salle du réfectoire, plus d’animations collectives comme la lecture, les répétitions de la chorale, le scrabble, la belote, les séances de gym douce ou d’entretien. Pas d’intervenants extérieurs pour des animations musicales, théâtrales ou ludiques.

Seuls des appels téléphoniques de leurs familles ou des bénévoles. Pour rompre cette solitude, le personnel médical et d’animation organise une sortie quotidienne deux par deux dans le jardin.

Ainsi, les journées s’écoulent sereinement et la perspective de visites réglementées annoncées dimanche 19 avril redonne du baume au cœur. Les responsables de l’animation ont lancé un appel auprès de la population. Ils sont à la recherche pour diffuser dans les chambres de la musique de CD d’accordéon et de chansons françaises. Et des pelotes de laine en couleur pour fabriquer des pompons.

Belle action du Lions Club

En cette période de crise sanitaire, les tulipes de l’Opération contre le cancer ont bravé tous les interdits : elles ne sont pas restées… confinées en terre et, sans autorisation de sortie dérogatoire elles ont profité du beau temps de mars et avril pour fleurir dans les jardins du lycée.

La situation actuelle de confinement a fait que cette opération a été annulée. Les responsables du Lions Club de Decazeville-Cransac ont donné l’autorisation au personnel de la maison de retraite d’aller cueillir des tulipes.

Virginie Brugel, la psychologue de l’établissement a remercié chaleureusement le Lions Club : "En respectant évidemment les mesures de précaution, nous avons fleuri les 82 chambres… les résidents étaient tous contents ". Par la voix de Jean-Pierre Noyé, les membres de l’association du Bassin se sont montrés "tous ravis d’avoir apporté un peu de bonheur pendant cette période de confinement difficile pour les personnes âgées ".

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

77000 €

A vendre RIGNAC maison de ville en pierre, env 73 m2 entièrement refaite ([...]

189000 €

Maison familiale entièrement restaurée offrant de belles prestations au coe[...]

90000 €

Dans copropriété récente de douze appartements, à deux pas des commerces, a[...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir